10 livres marquants lus en 2019

Bonjour mes chers lecteurs,

 

Il y a quelques jours, je vous ai donné la possibilité de participer à un petit sondage en story sur Instagram. La question lancée était: « Qu’est-ce que vous aimeriez voir plus souvent sur mon blog/Bookstagram».

Parmi vos réponses, il était question de mettre davantage en avant mes perles et mes coups de cœur. Un excellent choix, car il faut que je vous l’avoue: je ne chronique pas tous les livres que je lis !

Un choix qui m’a donné l’idée de rédiger ce petit billet portant sur 10 lectures marquantes lues en 2019. 

Marquantes, car elles abordent des sujets qui me touchent ! Font appel à mon empathie et suscite de vives émotions.

Mes choix sont bien évidemment subjectifs ! Comme je le dis toujours à mes lecteurs à la bibliothèque, nous avons tous des goûts différents et mon objectif est de vous aiguiller vers des livres susceptibles de vous intéresser.

D’ailleurs à ce propos, n’hésitez pas à découvrir mes autres bibliographies thématiques:

 

Voici tout de suite cette fameuse liste de mes 10 lectures marquantes lues en 2019: 

Résultat de recherche d'images pour "mon père delacourt"

Dans son dernier titre intitulé «Mon père», Grégoire Delacourt signe un roman court à l’atmosphère oppressante. Il faut dire que le sujet abordé est tabou, inadmissible. Il est en effet question de l’agression sexuelle d’un prêtre envers un garçon de dix ans. Le narrateur, c’est le père qui a tout découvert et qui ne pense qu’à une seule chose: se venger. Un roman à ne pas mettre entre toutes les mains, l’auteur ne faisant pas l’impasse sur certains détails. Un livre hautement dérangeant, dénonçant le silence entourant certaines dérives ecclésiastiques.

*******

Résultat de recherche d'images pour "le cimetière des mots doux"

«Le cimetière des mots doux» est un album jeunesse des éditions Albin Michel Jeunesse écrit par Agnès Ledig et illustré par Frédéric Pillot.

Une petite fille, Annabelle est amoureuse de Simon un jeune garçon atteint de leucémie. Après sa mort et pour faire face au deuil, elle lui écrit des mots doux qu’elle dépose dans la forêt qu’il aimait tant.

Un émouvant album superbement illustré qui aborde de manière très réaliste le thème de la maladie et du deuil chez les enfants. Malheureusement, à la bibliothèque ce thème est une demande récurrente et il existe peu d’albums aussi bien réussis. A retenir ! A noter, qu’il est important pour ce genre d’histoire d’accompagner l’enfant dans sa lecture et d’amorcer une discussion post-lecture.

*******

Résultat de recherche d'images pour "les gratitudes delphine de vigan"

J’ai découvert tardivement la plume de Delphine de Vigan (l’année dernière pour être exacte). Après «Les loyautés», la compagne de l’animateur de l’émission «La Grande Librairie» François Busnel nous offre cette année un court roman intitulé «Les gratitudes». Avec une écriture simple mais portant droit au cœur, il suit Michka qui perd ses mots et s’embrouille dans des lapsus. Celle qui autrefois était une grande reportère et correctrice est devenue une vieille dame incapable de continuer à vivre seule. Heureusement, elle est entourée de Marie reconnaissante envers Michka qui s’est si souvent chargée d’elle lorsqu’elle était une enfant et de Jérôme, ­un orthophoniste tentant de retarder son déclin verbal. Une fiction empathique, humaniste sur la vieillesse. Qu’il n’est pas bon de se voir vieillir, vous ne trouvez pas?

 

*******

Cachemire rouge Christiana Moreau

Après la « La sonate oubliée», Christiana Moreau nous revient avec« Cachemire rouge » publié par les éditions Préludes. Avec une plume délicate, élégante, poétique et au style travaillé, elle nous propose une histoire contant Trois destins liés par un fil rouge, celui d’un précieux cachemire tissé de manière ancestrale.

Pour en savoir plus sur ce roman, je vous invite à lire ma chronique.

*******

"Toutes les couleurs de la nuit" de Karine Lambert

«Toutes les couleurs de la nuit» de Karine Lambert est publié aux éditions Calmann-Levy. Le pitch est le suivant:

Le diagnostic est irrévocable. D’ici trois semaines, Vincent aura perdu la vue. Confronté à son destin, ce prof de tennis de trente-cinq ans qui avait tout pour être heureux expérimente le déni, la colère et le désespoir. Comment se préparer à vivre dans l’obscurité ?

Quel choc que ce diagnostic ! De tous les sens, celui de la vue me semble à priori être le plus important. A l’instar de Vincent, j’ai eu du mal à digérer cette nouvelle. Alors, j’ai voulu savoir: comment il allait gérer la situation, la réaction de ses proches à l’annonce de cet « handicap »,… J’avais l’impression de vivre avec lui son introspection. Pourtant, je sais qu’il s’agit d’une fiction, mais… c’est tellement réaliste.

 «Toutes les couleurs de la nuit» est un livre profond qui nous rappelle la vraie valeur des choses. Pour en savoir plus, je vous invite à lire ma chronique

*******

20190409_115535

« L’amour propre » est un roman écrit par Olivier Auroy et publié aux éditions Intervalles en 2018. L’auteur nous décrit minutieusement le quotidien de Waan une franco-thaïlandaise travaillant dans un salon de massage ouvert seulement à une certaine élite sociale d’hommes. La narration alterne entre présent et passé où la jeunesse de Waan nous est contée.

Récit fascinant et très visuel sur l’univers clos et difficile des salons de massage. Un style abouti et travaillé donnant vie à un récit réaliste de grande qualité. Une héroïne intelligente et directement attachante que l’on a envie de sortir de sa condition. 

Pour en savoir plus, je vous invite à lire ma chronique détaillée.

 

*******

53349108_2258009854517618_1643388662192947628_n

« L’envol » est le dernier roman d’Alia Cardyn publié aux éditions Charleston. Il raconte : Chaque 27 juillet, Barnabé Quills organise une fête somptueuse dans sa propriété dominant l’océan. Cette année, la ville côtière de Black, en Californie, est en émoi. Lors de la fête annuelle, la jeune Théa Vogue a sauté dans le vide. 

J’ai trouvé qu’avec ce pitch  l’auteure commençait fort. Choquée par cet acte si définitif, je me suis interrogée sur ce qui avait poussé cette jeune fille a vouloir en finir de manière aussi radicale avec sa vie ? Un livre à l’écriture fine et subtile, parfaitement maîtrisée. Au niveau du fond, ce livre aborde avec des mots justes le thème des relations humaines et surtout les conséquences dramatiques du manque d’amour de parents envers leurs enfants mais aussi entre un mari et une femme. Black est une petite ville, une micro-société où tout le monde se côtoie. Ce livre suscite beaucoup d’émotions, mais aussi de réflexions… N’hésitez pas à lire ma chronique si vous souhaitez une analyse plus poussée.

*******

50711613_929205043939635_4772433360226812044_n

« N’attends pas que les orages passent et apprends à danser sous la pluie » est un livre de Véronique Maciejak publié par les éditions Eyrolles.

Il raconte l’histoire d’Emma, une jeune journaliste travaillant dans une radio locale. Prise dans le tourbillon du boulot, elle n’a plus le temps de se demander si elle est heureuse. Jusqu’au jour où elle va interviewer un auteur philosophe à succès… Il suffira d’une simple question et d’une proposition innovante pour bousculer la petite vie de notre héroïne. Un coaching de vie virtuel et personnalisé afin de retrouver le chemin de soi, quelle approche originale ! Un livre qui permet de se questionner et de libérer sa créativité… N’hésitez pas à lire ma chronique s’il vous interpelle.

*******

47021304_2069160496503434_1572718789488559517_n(1)

« La fille d’Avril » écrit par Annelise Heurtier et publié par les éditions Casterman se destine plutôt aux adolescentes. Ce roman est un savant mélange entre une lecture de divertissement et d’apprentissage ! Une fiction féministe sur fond historique (elle m’a permis de bien comprendre la deuxième vague du féminisme) portée par une jeune héroïne attachante profondément moderne (du moins pour son époque). Pour en savoir plus, je vous invite à lire ma chronique. Et si vous vous intéressez au féminisme, je vous recommande la lecture de mon billet 10 livres (à succès)… qui valorisent les femmes !

*******

 

cropped-edenofbooksc3a9tc3a9.jpg

Que pensez-vous de ma sélection? Êtes-vous d’accord / pas d’accord?

Quelle est votre propre liste ?

Quels thèmes aimeriez-vous que j’aborde dans mes prochains billets? 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s