Mes lectures

« La Bibliothèque: Vivre » de Pauline Deysson

Alerte: deuxième tome à l’horizon ! Je vous conseille de d’abord lire ma première chronique présentant le premier opus de cette saga qui ne pourra que passionner les amoureux des livres et des bibliothèques!

Résumé:

Imaginez un monde où ni la misère, ni l’inégalité, ni l’amour n’existeraient plus. Le technomonde.
Imaginez un lieu au cœur de la pensée, qui abriterait les rêves et les derniers livres de l’humanité. La Bibliothèque.
Imaginez que ces deux univers se rapprochent.

À 15 ans, le deuxième livre-rêve d’Émilie la conduit sur une terre dont elle est la reine légitime. Héritière au pouvoir fragile, qui doit-elle suivre pour faire de la terre d’Alma le pays idéal ? Trois voies s’offrent à elle : le fastueux royaume d’Abyss, le riche archipel de Promété ou la pieuse principauté de Zénit.
Mais le rêve d’Émilie est truqué, car derrière l’un des personnages se cache son pire ennemi…
L’accompagnerez-vous ?

mon avis

« La Bibliothèque: Vivre » est un roman écrit par Pauline Deysson paru en septembre de l’année passée. Il s’agit du deuxième tome sur 5 de prévus.

J’aimerais commencer par remercier chaleureusement l’auteure pour son envoi, grâce à elle, ce livre rejoint le premier dans ma bibliothèque complétant ma collection.

Ma lecture du premier datant d’il y a déjà deux ans, j’avoue ne pas me souvenir de tout dans les moindres détails. D’où une suggestion pour l’auteure: dans les prochaines impressions, ne serait-il pas judicieux de faire un résumé en 2-3 pages du volume précédent? Surtout que cette saga, mêlant conte philosophique, aventure et magie est particulièrement riche.

Dans cet opus, Emilie, notre apprentie bibliothécaire est dans la peau d’une princesse. Oui vous avez bien compris: vous lisez une histoire d’une héroïne qui lit elle aussi une histoire… Le roi, son père, vient de mourir et selon la logique préétablie, elle devrait se marier et laisser son époux gouverner. Mais elle, veut régner en reine libre, du jamais vu dans ce royaume qui ne prône que le patriarcat ! Son objectif est de gouverner de manière intelligente et pacifiste.

Emilie, bien que régulièrement contrôlée par l’Autre, rassemble les souverains des royaumes alentours et leur propose une idée totalement novatrice: un voyage commun, faire le tour de leurs différents royaumes permettant à chacun d’évoluer (une sorte de voyage initiatique et formateur, l’idée étant de prendre le meilleur dans chaque royaume).

– Les mariages que vous proposez ne font qu’alimenter un cycle éternel de guerres et de trêves, protesta Sophie. Mieux vaudrait réformer les pays en profondeur, et empêcher qu’un seul homme puisse puisse déclarer de lui-même la guerre à toute une nation.

– En ce cas, chacun déferait ce que l’autre ferait, agissant pour plaire à la masse plutôt que pour le bien de son pays, observa le roi d’Abyss. Un monarque peut voir au-delà; notre rassemblement présent prouve que tous les souverains ne sont pas des guerriers assoiffés de sang.

Comme vous le constatez, de multiples thématiques se dégagent du livre et nous poussent à nous interroger sur des questions qui sont intemporelles et universelles ! Pauline Deysson possède un style mature et accompli. Je me demande d’ailleurs pourquoi choisir l’autoédition?

 

En bref:

Alors que j’avais ressenti quelques longueurs dans la deuxième partie du premier opus, j’ai trouvé celui-ci tout simplement parfait! 

Un très bon livre mélangeant différentes histoires et genres.

 

A propos de l’auteure: 

L’image contient peut-être : 1 personne, plein air et gros planAprès de fructueuses études littéraires, Pauline Deysson travaille comme documentaliste dans une banque. Auteur de nombreux contes, elle publie sont premier roman en 2016 intitulé « Grandir » (2016) et le fruit de 7 ans de réflexions.

Retrouvez-la sur son site.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s