« Meurtre à la bibliothèque » de Frank Andriat

En ces temps troublés, je vous propose de nouveau un livre à destination de la jeunesse, toujours sur le thème de la bibliothèque.

Après « Walter enquête à la bibliothèque » de Fabienne Blanchut et Coralie Vallageas, je vous parle dans ce billet de « Meurtre à la bibliothèque » un roman de Frank Andriat se destinant aux jeunes à partir de douze ans. Ce livre m’a également donné des idées pour mon atelier lecture de mai qui consistera en une murder party, une activité fort à la mode en ce moment. 

Résumé:

Ce devait être une belle journée pour Damien‚ commissaire à la retraite‚ suivie d’une soirée à la bibliothèque en présence d’un écrivain célèbre. Une organisation sans faille. Et pourtant‚ dès le départ‚ rien ne se déroule comme prévu: un gratin d’aubergines brûlé‚ une chasse d’eau qui coule et… un cadavre dans la bibliothèque. Retraité ou pas‚ il va falloir résoudre les nombreux mystères de la bibliothèque et choisir entre deux solutions‚ l’une morale‚ l’autre immorale.

mon avis

J’avais repéré « Meurtre à la bibliothèque » de Frank Andriat publié aux éditions Mijade dans la Zone J. dont le pitch ne pouvait que susciter mon attention grâce au magazine « Je dirais même plus…».

Ce périodique gratuit se destine aux libraires et bibliothécaires et est édité grâce à la collaboration de cinq éditeurs jeunesse indépendants (4 Belges et 1 Canadien). Ils nous partagent des articles avec leurs dernières nouveautés. Leur objectif: l’envie de faire lire et découvrir des mots, des images, le plaisir du voyage dans l’imaginaire… Une mission réussie car je n’arrête pas de repérer des titres très prometteurs. Je remercie les éditions Mijade d’avoir accepté de m’envoyer ce titre ainsi que le recueil de nouvelles de Nicolas Ancion intitulé « Le livre le plus nul de la bibliothèque».

Ce n’est pas la première fois que je lis un titre de Frank Andriat, un auteur belge à la plume prolifique. De lui, je vous recommande notamment « Bart chez les flamands», une satire de notre petit pays.

« Meurtre à la bibliothèque » propose un huis-clos se déroulant au sein d’une bibliothèque. Deux inspecteurs, des bibliothécaires dont un assassiné, un éditeur, un auteur invité. Qui est le coupable parmi ces différents protagonistes? Une intrigue efficace qui fera passer un bon moment à nos adolescents. Enfin, l’auteur nous offre la possibilité de choisir entre deux fins. Un principe intéressant permettant d’ouvrir le débat avec les jeunes.

En bref:

A « mon époque », j’avais découvert et travaillé le genre policier en classe grâce aux livres de Georges Simenon et d’Agatha Christie. Avec ce livre de Frank Andriat, la relève est assurée ! 

 

A propos de l’auteur:

Résultat de recherche d'images pour "frank andriat babelio"Frank Andriat est né en 1958 à Bruxelles. Il s’oriente vers l’écriture dès 14 ans et lance en 1973 une revue littéraire‚ « Cyclope ». Après des études de philologie romane à l’Université de Bruxelles‚ il exerce depuis 1980 le métier de professeur de français. Frank Andriat aborde divers registres littéraires : poésie‚ fantastique‚ romans policiers‚ nouvelles…

Une réflexion sur “« Meurtre à la bibliothèque » de Frank Andriat

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s