[Chronique]: « Là-haut les anges »

« Là-haut les anges » est un livre de Chris Roy, une auteure-compositeur, qui signe avec ce titre un premier roman. Il est publié aux éditions Inspire, une maison d’édition que je ne connaissais pas et que je remercie pour sa sollicitation !

Disponible depuis le mois d’octobre, il s’agit donc d’une nouveauté. Vous pouvez découvrir en cliquant ici, la présentation et la bande annonce du livre élaborées par la maison d’édition (beaucoup plus percutante et attrayante que la mienne).

« Un dangereux criminel, que l’on peut d’ores et déjà qualifier de tueur en série, sévit à l’heure actuelle sur Paris et la région parisienne. Les corps de plusieurs jeunes filles ont été retrouvés sur les abords du périphérique… Ce dangereux criminel trouverait ses victimes sur internet, et plus précisément sur Facebook. Avis donc aux familles dont les jeunes filles possèdent un compte sur ce réseau social. La prudence est de rigueur. »

mon avis

Résultat de recherche d'images pour "chris roy"
Chris Roy

Ce thriller glaçant se déroule dans le Paris contemporain et multiculturel. Il met en scène un tueur en série détraqué, débusquant ses futures victimes sur la toile. Ses cibles sont exclusivement des jeunes filles et fait écho à un problème actuel: les jeunes et les dangers des réseaux sociaux. Malgré les multiples actions menées autour d’internet et les nombreux outils-jeux de prévention existants, il est impossible de responsabiliser tous les jeunes aux risques. Les parents ne savent pas tout contrôler, surtout dans cette période chahutée que représente l’adolescence de leur enfants.

Une enquête pour tenter de le stopper est menée par une équipe spéciale de la Brigade des Mineurs. Les deux principaux enquêteurs sont Sara Lopez et Stanislas Varda. Ils sont des spécialistes de la cybercriminalité. Dans la famille de Sara aux origines espagnoles, ils sont tous flics de génération en génération, même si Sara est la première parmi les femmes. Sa mère est d’ailleurs un véritable cliché de l’ancienne génération, reprochant à Sara tout sorte de choses et de décisions.

L’auteure développe de manière habile la psychologie de l’ensemble de ses personnages. Aussi bien du tueur en série, dont on a droit à des extraits de son journal intime permettant de rentrer dans sa tête, mais également des inspecteurs et surtout des jeunes filles enlevées. Le tueur a un modus operandi très simple: il crée des faux profils et invite ses futures victimes dans ses amis. Les jeunes filles rêvent pour la plupart de rencontrer et de vivre l’amour avec un grand A. Elles sont des cibles faciles pour ce beau parleur du net. Il leur fait son numéro de charme et le piège se met en place ; une rencontre est organisée, personne n’est au courant (surtout pas les parents) et il peut mettre ses noirs desseins en action.

« Une série de viols et doublés d’homicides. Des jeunes filles mineures. Toutes signalées disparues vingt-quatre heures au moins avant leur découverte. Rapide et méthodique, le tueur agissait avec une froideur mécanique. » 

L’enquête va s’éterniser, car le tueur est habile (et l’auteure aussi pour nous tenir en haleine). Les enquêteurs seront soumis au stress de la pression des parents mais aussi de l’opinion publique. Heureusement, Sara et Stan pourront compter l’un sur l’autre (surtout qu’on découvre rapidement que leur relation ne se limite pas au professionnel).

En bref:

L’auteure possède un style entraînant qui m’a permise de me sentir directement immergée dans son histoire. Quelques surprises et des personnages à la psychologie étayée en font un thriller convaincant et terrifiant pour les parents d’adolescents. 

 

 

Un commentaire sur “[Chronique]: « Là-haut les anges »

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :