« Le livre le plus nul de la bibliothèque » de Nicolas Ancion

Le livre que je vais vous présenter aujourd’hui aurait pu s’inscrire parmi ma sélection de livres qui réconcilieront vos adolescents avec les livres.

« Le livre le plus nul de la bibliothèque » est un recueil de nouvelles écrites par Nicolas Ancion et publié aux éditions Mijade dans la Zone J.

Résumé: 

Si un jour on m’avait dit que j’allais lire Le livre le plus nul de la bibliothèque‚ je n’y aurais pas cru et j’aurais tout de suite demandé : « Il y a combien de pages‚ Madame ? ». Puis j’aurais demandé de quoi ça parlait. Elle aurait été bien embêtée‚ la prof‚ parce que dans ce livre‚ justement‚ il n’y a pas une histoire‚ mais plusieurs. Et qu’elles ne sont pas toujours faciles à résumer. Heureusement‚ la plupart sont très courtes. Et certaines sont moins nulles que les autres. Ou le contraire. À vous de juger. Un recueil de textes courts‚ conçu spécialement pour ceux qui n’aiment pas lire‚ pour y goûter à petite dose‚ et se dire qu’après tout… c’est sympa la lecture.

mon avis

Nicolas Ancion est un auteur belge, liégeois, que je suis de près depuis quelques années. Résultat de recherche d'images pour "J'arrête quand je veux"J’avais beaucoup aimé « En mille morceaux » (pour les 15-17 ans) et « J’arrête quand je veux » (pour les enfants de fin de primaire), tous les deux réalisés en collaboration avec l’A.S.B.L. Infor Drogues. Ces livres initiés dans le but de faire notamment de la prévention sur la cyberdépendance auprès des jeunes sont complétés par des sites internet proposant des pistes pédagogiques à destinations des enseignants mais aussi des adolescents.

J’avais également lu « L’homme qui valait 35 milliards» au scénario assez burlesque mettant en scène Lakshmi Mittal et des ravisseurs liégeois, licenciés suite à la fermeture d’un haut-fourneau liégeois.

Avec ce recueil de nouvelles, je me suis régalée ! Déjà le titre est bien trouvé et fera incontestablement réagir nos chers enfants et adolescents. Le livre est construit autour de nouvelles assez courtes avec des scénarios originaux se terminant par des chutes plutôt sympathiques. Les héros de ces histoires sont bien entendu des jeunes. Les thématiques abordées sont : les jeux vidéos, l’école, les copains, la famille, les monstres, la peur, etc. Je ne saurais même pas vous citer ma préférée car elles sont toutes excellentes !

En bref:

Nicolas Ancion est incontestablement un excellent auteur connaissant nos adolescents d’aujourd’hui.

A propos de l’auteur:

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est ancion.jpgNicolas Ancion est un écrivain belge né à Liège en Belgique, le 23 mai 1971, de parents marionnettistes professionnels. Dès son adolescence, il se lance dans l’écriture de théâtre et de nouvelles. Récompensé en 1989 et 1991 par le Prix International Jeunes Auteurs, il publie en 1995 son premier roman, «Ciel bleu trop bleu» aux Editions de l’Hèbe, en Suisse. Viendront ensuite une série de romans et de recueils de poésie qui lui vaudront de nombreux prix en Belgique et à l’étranger. Nicolas Ancion est également critique de bandes dessinées et auteur de littérature jeunesse.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s