« On a tous une bonne raison de tuer » de Petronille Rostagnat

Résumé:

Gabrielle est découverte dans son bain, les poignets tailladés. Tout laisse croire à la tentative de suicide d’une mère au foyer désœuvrée, mais Gabrielle n’a aucun souvenir de son acte. Poursuivie par la désagréable impression d’être en permanence observée, elle est presque sûre d’avoir été, en réalité, victime d’une tentative de meurtre. Après avoir installé des caméras chez elle, elle surprend la visite d’une jeune inconnue puis découvre, lors d’un cocktail organisé dans le cabinet d’avocats de son mari, qu’il s’agit d’une proche collaboratrice de celui-ci. Trois jours plus tard, cette dernière est retrouvée assassinée.
Commandant au 36 quai des Orfèvres, Alexane Laroche se retrouve impliquée de plein fouet dans cette affaire. Son mari Charles est l’un des associés du cabinet et personne ne peut être exclu de la liste des suspects…

mon avis

« On a tous une bonne raison de tuer » est écrit par Petronille Rostagnat et publié par les éditions Incartades que je remercie pour leur confiance. Ce policier sera en vente dès demain !

Ce n’est pas la première fois que je collabore avec cette maison d’édition vu que vous avez eu la chance de découvrir trois de leurs titres lors du concours du calendrier de l’avent. J’avais également chroniqué un de leurs titres, un thriller d’espionnage avec un peu de science-fiction, intitulé « La menace Bluewaters ».

Il s’agit du troisième roman de Petronille Rostagnat. Une première pour moi, et l’occasion de découvrir son héroïne récurrente Alexanne, une policière commandante qui travaille dans la brigade criminelle.

Je suis directement rentrée dans le bain de la lecture. La plume de l’auteure est fluide et le rythme soutenu. Dans ce nouvel opus, Alexanne sera directement impliquée. Son mari est un avocat associé et gère son cabinet avec le mari de Gabrielle, qui est aussi une proche amie d’Alexanne. Au sein du cabinet d’avocat, une jeune collaboratrice, Agnès, va être (comme expliqué dans le résumé du bouquin) retrouvée morte.

Vu son lien, Alexanne ne peut pas enquêter, mais elle ne peut s’en empêcher… Son mari est-il impliqué? Que cache la soi-disant tentative de suicide de Gabrielle? Est-elle fiable psychologiquement? A-t-on voulu se débarrasser d’elle? Et qui est réellement impliqué dans le meurtre de cette ambitieuse collaboratrice? Beaucoup de scénarios sont possible. Mais la question est : arriverez-vous à trouver le bon? De plus, pas facile de prendre de la hauteur pour Alexanne et de gérer ses émotions quand son mari est impliqué! Connait-on réellement la personne avec qui on vit? Et surtout pouvons-nous lui faire confiance? Attention Pétronille Rostagnat risque de bousculer vos convictions… 😉

J’ai trouvé qu’il y avait quelques similitudes avec mon dernier thriller lu « L’oiseau de nuit ». Notamment au niveau du caractère de l’héroïne, une inspectrice attachante et décidée qui n’a pas peur de passer outre la hiérarchie, et qui est impliquée de près à cause d’un membre de son entourage.

 

En bref:

Lu en une journée, je ne peux que vous recommander de lire ce policier contemporain. Une enquête où quelques rebondissements sont attendus. Êtes-vous prêt pour l’expérience?

 

A propos de l’auteure:

Pétronille RostagnatPétronille Rostagnat, a vécu en Chine et à Dubaï, et réside désormais à Lyon. Mère de trois enfants,
elle a été responsable marketing pendant une dizaine d’années avant de se consacrer entièrement à
l’écriture de romans policiers. Alexane, commandant à la brigade criminelle de Paris, son héroïne, a vu
le jour en 2015, dans son premier roman intitulé « La fée Noire ». « On a tous une bonne raison de tuer » est
son troisième livre.

Une réflexion sur “« On a tous une bonne raison de tuer » de Petronille Rostagnat

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s