Oiseau de nuit de Robert Brynza

Robert Brynza s’est fait remarquer grâce à son immense succès pour son premier thriller « La Fille sous la glace». Il nous revient aujourd’hui avec un deuxième opus, un thriller psychologique hautement compulsif et paranoïaque que j’ai adoré et lu en trois jours !  Vous n’avez pas lu le premier? C’est pas grave, moi non plus… 

Résumé:

S’il vous observe, vous êtes mort.     
 
La scène de crime est abominable : un médecin réputé est retrouvé asphyxié dans son lit, nu, un sac en plastique sur la tête, les poignets entravés. Jeu sexuel qui aurait mal tourné ?
Quelques jours plus tard, le corps d’un journaliste de tabloïds est découvert dans des circonstances similaires.
Puis un autre.

Voici donc l’enquêtrice Erika Foster avec un serial killer en liberté, un prédateur qui semble tout connaître des vies très secrètes de ses victimes. 

Qui sait qui il observe en ce moment même ? 

mon avis

« Oiseau de nuit » de Robert Bryndza est une nouveauté des éditions Belfond traduit de l’anglais par Chloé Royer. Un bien joli titre de la collection Belfond Noir mis en avant grâce à cette sublime et sobre couverture.

Dans cette chronique, je vais vous donner mon avis sur ce livre qui est, comme annoncé en préambule, un deuxième opus. Rassurez-vous, il s’agit ici d’une nouvelle enquête et je n’ai rencontré aucun souci de compréhension. Par contre, il serait intéressant de récolter les impressions de lecteurs qui ont lu les deux opus (notamment pour savoir si le deuxième est aussi palpitant que le premier).

Pour ma part, je suis directement rentrée dans l’histoire! Elle commence par le meurtre de Gregory Munro, un médecin généraliste réputé de Londres. Cet homme avait un fils de cinq ans et était en instance de divorce avec sa femme. Il vivait depuis peu seul dans sa grande maison. Il sera retrouvé par sa mère, drogué et étranglé. La police soupçonne rapidement qu’il cachait des tendances homosexuelles. Et pour corser l’affaire, elle découvre que son beau-frère était bien connu des services de l’ordre pour plusieurs délits. Il serait d’ailleurs impliqué dans une autre affaire faisant l’objet d’une enquête secrète portant sur la production et la diffusion de pédopornographie. Est-ce lui le coupable? Erika, l’enquêtrice responsable et personnage principal de ce thriller va devoir mener l’enquête. Crime passionnel? Haineux? Quelque temps plus tard, une autre victime masculine est retrouvée dans les mêmes conditions.

J’ai également totalement adhéré à la personnalité attachante et volontaire d’Erika. Outre l’enquête, on la découvre dans la sphère privée et on apprend qu’elle a perdu son mari alors qu’il était sous ses ordres lors d’une opération policière. Bien que le drame remonte à plus de deux ans, elle est toujours profondément marquée et ne vit plus désormais que pour son boulot.

Le style est fluide et il n’y a pas un seul temps mort ! L’intérêt ne décroit jamais surtout que l’auteur n’hésite pas à nous lancer sur des fausses pistes. A nous de démêler le vrai du faux et de deviner les motivations du tueur. Je n’ai pas trop envie de vous parler de la psychologie du serial killer (nous sommes dans du thriller psychologique) afin de vous laisser la surprise.

J’ai été ravie de découvrir à la toute dernière page du bouquin qu’une suite était déjà annoncée et surtout prévue pour septembre de cette année.

 

En bref:

Pas loin du coup de cœur, je n’ai fait qu’une bouchée de ce tout nouveau thriller de Robert Bryndza, un auteur déjà hautement remarqué pour son premier opus.

Un thriller efficace et qui offre un excellent moment de lecture !

 

A propos de l’auteur:

Robert BryndzaSlovaque, Robert Bryndza a été comédien pendant sept ans avant de se lancer dans l’écriture. Auteur de comédie romantique, « The Not So Secret Emails Of Coco Pinchard » (2012) est son premier livre. « La fille sous la glace » (The Girl in the Ice, 2016) est son premier polar. Traduit en 26 langues, il a séduit plus d’un million et demi de lecteurs en Angleterre et dans le monde.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s