[Chronique]: « Overlord »

« OVERLORD » est une histoire qui compte de nombreuses adaptations. En effet, ses formats de diffusion comprennent notamment un manga, une série animée et des histoires en ligne qui ont été enrichies, retravaillées et dont je présenterai ici l’adaptation en roman.

overlordCe livre (d’abord édité au Japon en 2012) est publié par les éditions Ofelbe  et nous offre les deux premiers volets de l’histoire : La première partie baptisée « Le Roi Mort-Vivant » et la seconde, «  Le Guerrier Noir ». Ecrit et adapté par Kugane Maruyama (Auteur), le livre est également décoré par so-bin (Illustrateur). Les éditions Ofelbe nous proposeront bientôt la suite et offrent ici un ouvrage de qualité possédant une magnifique couverture glacée et un grand soin porté à l’impression. De plus, le roman contient également différentes illustrations en couleur ainsi que plusieurs fiches et mini posters ! Difficile de gâter davantage les lecteurs.

L’histoire nous présente Momonga (les noms n’ont pas été adaptés pour l’importation), joueur d’Yggdrasil, un des plus importants MMORPG dans une époque future (pour les profanes, Jeu de Rôle Massivement Multijoueurs en Ligne – autrement dit genre de jeu  la mode où des milliers voire des millions de joueurs se côtoient en temps réel dans un monde virtuel). Ce jeu doit bientôt éteindre ses serveurs, étant arrivé en bout de vie.

Momonga est le chef de la plus puissante guilde du jeu nommée Ainz Ooal Gown et incarne un overlord : la plus puissante classe des morts-vivants. Il attend l’heure fatidique où les joueurs seront déconnectés automatiquement et qui sonnera le glas du jeu mais Momonga n’est pas déconnecté. De plus, il constate avec effarement plusieurs changements : Le monde environnant a changé et surtout, les personnages virtuels du jeu ont pris vie !

 Coincé dans le jeu, incapable de retourner au monde réel, le maître de la guilde fait un choix : quitte à rester prisonnier du jeu, autant en conquérir le monde ! Ainsi commence la quête de pouvoir du Roi Mort-Vivant.

Autant le dire tout de suite, ce type de roman privilégie un certain public cible : les ados. Le thème du jeu vidéo en plus de la description exceptionnellement détaillée des magies, compétences, pouvoirs, attributs et classification des races de ce monde virtuel risquent d’être hermétique à certains. De plus, dans la grande tradition nippone, les conversations avec les protagonistes féminins peuvent sembler niaises pour les occidentaux que nous sommes.

« -Relâche <châtiment Sacré> !

En magie, il existait une limite que les humains ne pouvaient surmonter : les sorts de rangs 7 et supérieurs. […] mais Autorité Suprême, Ange ultime, pouvait à lui seul employer un sort de ce rang. Il ne se tenait pas au sommet des Anges sans raison. »

Le rythme du livre est très posé, entre d’une part les réflexions de Momonga voulant comprendre ses limites dans ce nouveau monde, et de l’autre les descriptions exhaustives des différents lieux, artefacts ou encore protagonistes, complétées à la fin du livre par des « fiches », reprenant les descriptions et caractéristiques de ces-dits personnages.

Ce qui paradoxalement n’apporte aucune lourdeur au récit mais au contraire nous permet de nous immerger en profondeur dans ce monde dont nous découvrons les propriétés en même temps que l’Overlord. Cette foule de détail et les quelques illustrations nous permettant de nous représenter efficacement cet univers auquel il est facile d’adhérer.

Le grand point fort de ce livre reste évidemment le personnage central : un ado qui incarne dorénavant un antihéros surpuissant et intelligent au sommet de la hiérarchie, dont le déballage d’invocations et les capacités est simplement jouissif.

Je remercie chaleureusement Livraddict et les éditions Ofelbe pour ce livre !

Un commentaire sur “[Chronique]: « Overlord »

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :