Critique de livres·Mes lectures

« Trois » de Valérie Perrin

Publié aux éditions Albin Michel, « Trois » est le 3e roman de Valérie Perrin. Une auteure française devenue incontournable depuis son livre « Changer l’eau des fleurs».

Son nouveau livre rencontre à nouveau un énorme succès puisqu’il est actuellement en tête des ventes !

Résumé:

« Je m’appelle Virginie. Aujourd’hui, de Nina, Adrien et Etienne, seul Adrien me parle encore.

Nina me méprise. Quant à Etienne, c’est moi qui ne veux plus de lui. Pourtant, ils me fascinent depuis l’enfance. Je ne me suis jamais attachée qu’à ces trois-là. »

1986. Adrien, Etienne et Nina se rencontrent en CM2. Très vite, ils deviennent fusionnels et une promesse les unit : quitter leur province pour vivre à Paris et ne jamais se séparer.

2017. Une voiture est découverte au fond d’un lac dans le hameau où ils ont grandi. Virginie, journaliste au passé énigmatique, couvre l’événement. Peu à peu, elle dévoile les liens extraordinaires qui unissent ces trois amis d’enfance. Que sont-ils devenus ? Quel rapport entre cette épave et leur histoire d’amitié ?

Trois, c’est l’histoire de Nina, d’Adrien et d’Etienne, construite autour de deux temporalités. Durant leur enfance, ils vont fréquenter la même école, faire leurs devoirs l’un chez l’autre, vivre les premiers émois amoureux de l’adolescence… Bref, ce trio inséparable va grandir jusqu’au moment de l’âge adulte où les trois amis vont prendre des chemins différents, notamment à cause d’une relation toxique.

Leur vie ne sera pas un long fleuve tranquille et ils vont affronter des tempêtes. Entre drames, secrets et rebondissement, l’intrigue les ramènera jusqu’à l’événement tragique de 2017 qui va remuer leur passé.

Un roman sur l’amitié et l’amour captivant. Des personnages inoubliables, je pense surtout à Nina que j’ai trouvée attachante, hors du commun.

J’ai directement accroché au style de l’auteure grâce à sa plume descriptive faisant appel à nos 5 sens. Je l’aurais rangé parmi mes coups de cœur s’il n’y avait pas eu certains passages un peu trop lents, surtout au début de l’histoire.

2 commentaires sur “« Trois » de Valérie Perrin

  1. Ce sont les 100 dernières pages que j´ai moins aimé. Elle a voulu en faire trop. Trop d´histoires qui se croisent, trop de rebondissements, trop d´invraisemblances et trop de drames. C´est comme si elle avait répertorié tous les sujets et problèmes de notre société pour les concentrer dans 3 personnages. Je ne peux évidemment en dire plus sous peine de déflorer l´intrigue.
    Ceci dit, je l´ai lu avec beaucoup de plaisir.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s