« Lord Jeffrey tome 1: le train de 16h54 » de Hemberg et Hamo

Repérée au préalable grâce à sa sublime couverture et à son graphisme, je suis ravie d’avoir pu découvrir cette bande dessinée. Celle-ci se destine aux adolescents et adultes et nous immerge à la fin des années cinquante en Ecosse. Êtes-vous prêt pour le voyage?

Résumé:

Édimbourg, 1958. Pour Scotland Yard, la disparition de David Archer n’a rien d’inquiétant. Après quatre mois d’absence, tout laisse penser qu’il a volontairement quitté le domicile familial pour refaire sa vie à Londres. L’affaire est classée sans suite par la police et sa mère va de l’avant en prenant un travail afin de subvenir à leurs besoins.

Mais pour Jeffrey, son fils de 13 ans, la police fait fausse route. Son père lui avait promis de revenir à temps pour assister à l’entrée en ville de la Reine et il n’a jamais manqué à sa parole.

Et s’il n’est pas revenu, c’est qu’il lui est arrivé quelque chose. D’ailleurs, il se souvient que la veille de son départ, son père avait évoqué une mission mystérieuse.

Et si c’était un agent secret ? Et s’il était retenu en otage quelque part ?

C’est décidé, puisqu’il ne peut pas compter sur les adultes, il mènera sa propre enquête accompagné de son chien Sherlock !

« Lord Jeffrey tome 1: le train de 16h54 » est une bande dessinée au scénario de Joël Hemberg et aux dessins et couleurs de Hamo. Publiée aux éditions Kennes, elle date d’octobre 2019.

Comme annoncé en introduction, cette histoire est agrémentée de références à d’autres œuvres de fiction de la culture britannique. Un bel hommage rendu par les auteurs ! J’ai pris beaucoup de plaisir à tenter de les identifier…

A première vue, la famille Archer constitue une famille anglaise normale et exemplaire. La maman en bonne ménagère prend soin de sa maison et de sa petite famille. Chaque dimanche, elle confectionne un bon repas à midi tentant de faire oublier l’absence du papa (celui-ci travaillant toute la semaine à Londres).

Tout ce côté traditionnel est brisé lorsque M. Archer ne revient pas alors qu’il avait promis à son fils d’être de retour le vendredi suivant afin d’assister en famille à une garden party organisée en l’honneur de la reine. Jeffrey n’arrive pas à se résoudre à cette disparition et se décide à enquêter en compagnie de son fidèle ami à quatre pattes. C’est le début d’une série d’investigations, d’aventures, le tout auréolé de mystères.

Ce premier opus lance véritablement la série. Une immersion allant crescendo jusqu’aux dernières pages, donnant l’irrésistible envie de découvrir la suite et de percer tous les mystères.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s