« Fanny Cloutier: l’année où j’ai failli rater ma vie » de Stéphanie Lapointe

« Fanny Cloutier: l’année où j’ai failli rater ma vie » est un roman de Stéphanie Lapointe publié aux éditions Kennes. Il existe également un deuxième tome disponible dans le catalogue de la maison d’édition.

Un livre à destination des adolescentes présentant de belles qualités et faisant partie de la catégorie des « Livres à succès… qui réconcilieront vos adolescents avec la lecture». Je vous explique pourquoi dans cette chronique.

Résumé:

J’ai souvent entendu dire que la chose la plus difficile dans la vie c’est de commencer quelque chose. Alors 3-2-1 : GO !
Je m’appelle Fanny Cloutier, j’ai quatorze ans, presque quinze. Les deux choses que je sais faire le mieux dans la vie, c’est dessiner dans mon journal intime ou bien subir les décisions excentriques de mon père. D’ailleurs, il doit bientôt se rendre à l’étranger pour tenter de développer une invention personnelle. Et moi, je vais devoir aller chez ma tante, Lorette. Comment je vais faire pour m’intégrer à cette famille et à une nouvelle école ? Aucune idée !

« Ecrire, c’est hurler sans bruit». Cette phrase trouvée dans un livre de Marguerite Duras provenant de la bibliothèque de son père va donner l’envie à Fanny de se lancer dans la rédaction d’un journal intime.

Cette jeune adolescente de 14 ans vit à Montréal avec son père et son furet Albert; Sa maman est décédée alors qu’elle était toute petite à cause d’un accident de voile. Un jour, son père lui annonce qu’elle va devoir déménager à Sainte-Lorette, un petit village à 265 kilomètres de Montréal. Sélectionné au concours des inventeurs pour une de ses théories révolutionnaires, il doit partir travailler quelques mois au Japon.

Fanny gère mal sa colère contre son père, sa peur de devoir aller vivre dans une famille inconnue et de débarquer dans un nouveau lycée. Son journal constituera une merveilleuse béquille, un doux ami l’accompagnant dans son processus d’adaptabilité pour se sentir bien dans sa nouvelle vie. Ce départ lui apportera l’opportunité de nouvelles rencontres, mais également d’en apprendre plus sur sa maman.

Le point fort de ce livre à destination des adolescentes consiste notamment dans son visuel. Très coloré et girly, il met en avant des dessins (Fanny est une dessinatrice douée), des collages, des motifs et coloris. Le tout lui conférant un joli petit air de livre objet, voire scrapbooking dont on ne se lasse pas de tourner les pages.

La création graphique constitue un moyen d’expression efficace lorsque la gestion des émotions demeure problématique. Les adolescentes se retrouveront indiscutablement dans toutes les thématiques et questionnement, posés par Fanny.

En bref:

Je me suis régalée ! Fanny, Léonie et André sont des protagonistes totalement attachants.

A propos de l’auteure:

Stéphanie Lapointe: ma vie en livres | Livres

Stéphanie Lapointe est une chanteuse, actrice, réalisatrice et auteure québécoise. Elle est la gagnante de la deuxième édition de la Star Académie (version québécoise, 2004). En 2015, elle se lance dans la littérature et publie « Grand-père et la lune » aux éditions XYZ. C’est un livre jeunesse, illustré par Rogé, qui lui rapporte, entre autres, le Prix du Gouverneur général 2017. En 2018, elle publie aux Éditions les Malins, les deux premiers tomes de sa nouvelle série jeunesse Fanny Cloutier.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s