Vengeances et mat Ben Choquet

« Vengeances et mat » de Ben Choquet

En Belgique, cette terre littéraire, les auteurs de romans policiers sont nombreux:  

A Liège, nous av(i)ons Georges Simenon mettant en scène le célèbre inspecteur Maigret.

A Bruges, il y a Pieter Aspe avec son personnage récurrent: le commissaire Van In, grande gueule au cœur tendre et buveur de bière impénitent. 

A Charleroi, ils peuvent dorénavant compter sur Ben Choquet. Son roman intitulé « Vengeances et mat » a été publié aux éditions Kennes en 2019.

Vengeances et mat Ben Choquet

Résumé:

La vengeance est un plat auquel tout le monde a eu un jour envie de goûter ! Maintenant, imaginez une drogue qui transforme la moindre contrariété en folie meurtrière… Votre chef vous prend la tête ? Votre collègue vous fait de l’ombre ? Votre ex vous harcèle ? Quelques gouttes dans un verre et vous n’en entendrez plus jamais parler…

Lorsque le créateur de ce poison décide d’effectuer un test grandeur nature, la soirée d’ouverture de « l’A-Reine » tourne au carnage. Les corps s’amoncellent et la piste de danse se transforme en charnier.

Plongée au cœur de ce bain de sang, Claire devra choisir entre sa plaque de flic et sa quête de vérité. Démarre alors une partie d’échecs où les pions sacrifiés sont constitués de chair et de sang.

mon avis

Toujours animée par l’envie de découvrir des auteurs de mon pays, j’ai été ravie de pouvoir me plonger dans celui-ci. D’autant plus que le résultat est réussi ! Ce roman de genre policier, finaliste du Prix Club en 2019, s’articule autour de deux parties. La première a été écrite à quatre mains avec le concours de Thomas Dansor. 

Claire va mener une enquête pour comprendre le motif d’une série de meurtres violents perpétrés dans la ville. La policière mariée à Aaron, un chirurgien cardiaque, est dotée d’une personnalité forte mais avec quelques casseroles. Flic jusqu’au bout des ongles, elle affiche un caractère bien trempée et parfois un brin trop cash pour moi. 

Hans a un humour de merde et vient de couper mon immersion. Bon inspecteur, son verbe est aussi lourd que ses cent trente kilos. Sébastien doit son surnom aux saucisses de Francfort qu’il mange à toutes les sauces et à tous les repas. 

Au niveau des protagonistes, j’ai une préférence pour Aaron, toujours omniprésent et soucieux pour son épouse. J’ai aussi particulièrement apprécié les passages concernant William, l’ancien tuteur de Claire, un misanthrope solitaire vivant dans un chalet du côté de Chimay.

Je me suis rapidement prise au jeu et ai été happée par l’intrigue, conquise par le style fluide et la plume travaillée. Ce livre permet aussi d’en savoir plus sur la ville de Charleroi que j’ai pu un peu découvrir au fil des pages et descriptions. 

En bref:

Je ne peux que vous recommander la lecture de ce policier contemporain au scénario intéressant. Une enquête sans temps morts où quelques rebondissements sont les bienvenus. Êtes-vous prêt pour l’expérience?

 

 

 

A propos de l’auteur:

Ben ChoquetBen Choquet est né à Charleroi en 1981. Après avoir été diplômé en Sciences de Gestion à la Faculté Warocqué de l’UMons, il travaille aujourd’hui dans la communication. Véritable amoureux de sa ville, dans laquelle il respire le bonheur avec sa famille, il prend dans ce thriller sa région d’origine comme scène de crime. 

 

 

 

Le petit +:

Si vous avez aimé ce livre, je vous recommande de vous laisser tenter par celui-ci

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s