« Des femmes et des hommes » et « Des inégalités sociales » d’Equipo Plantel

 

Fondée en 2008, Rue de l’échiquier est une maison d’édition indépendante spécialisée en écologie et sur tous les sujets qui s’y rapportent : les changements climatiques, les choix de mobilité, les pratiques alimentaires alternatives, le zéro déchet, l’engagement citoyen, les féminismes, etc. 

Initialement constitué d’essais de référence ou de vulgarisation, notre catalogue s’est beaucoup diversifié depuis quelques années : livres pratiques, albums jeunesse, bandes dessinées et fiction. Notre objectif : sensibiliser un large public à des enjeux qui nous apparaissent fondamentaux.

Début juin, cette maison d’édition m’avait envoyée deux titres incontournables parmi sa collection jeunesse. Procrastinant durant les vacances d’été au niveau des articles, il est temps pour moi de reprendre activement du service et de surtout vous parler de ces deux livres. 

Les deux titres que je vais te présenter font partie d’une série de quatre livres ayant été publiés pour la première fois entre 1977 et 1978 en Espagne. Ce pays venait tout juste de sortir de la dictature du général Franco. Les textes, toujours les mêmes, ont juste bénéficié de nouvelles illustrations. Il est choquant de constater que plus de quarante ans plus tard, ces thématiques restent toujours autant d’actualité… 

Des inégalités sociales

« Des inégalités sociales » est un album écrit par Equipo Platel, illustré par Joan Negrescolor et traduit de l’espagnol par Sophie Hofnung. Des illustrations remplies de détails et le texte pas trop compliqué permettent aux enfants du primaire de comprendre la notion de classe sociale. Lutte des classes, stéréotypes, etc. ce livre constitue un outil d’éducation permanente. Il se termine d’ailleurs par une page reprenant quelques questions directement adressées à l’enfant, lui permettant de nourrir sa réflexion sur le sujet. 

« Tous les hommes sont égaux. Mais il y a des choses qui les rendent inégaux: la force, le pouvoir, l’argent et la culture. »  

Des inégalités sociales Equipo Plantel

*****

« Des femmes et des hommes » est un album écrit par Equipo Platel, illustré par Luci Gutiérrez et traduit de l’espagnol par Sophie Hofnung. Les étiquettes, les traits de caractères, les inégalités de genre, l’éducation, les mentalités, la société patriarcale, etc. encore une fois beaucoup de thèmes sont traités dans cet album très complet. J’ai cependant l’impression (sachant que le texte date de la fin des années 70) que l’image de la femme et sa place dans la société ainsi que dans la famille ont pas mal évolué ces dernières décennies. Même si la légitimité reste encore à acquérir dans certains domaines…

« Les femmes et les hommes sont égaux en presque tout. La seule différence, c’est qu’ils ont un sexe différent. »

Petite note d’humour bien appréciée !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s