[Chronique]: « Et si tu redistribuais les cartes de ta vie? »

Résumé:

Tara Bouviers vient de fêter ses 40 ans quand elle voit sa vie s effondrer : Victor, son mari producteur, lui annonce qu’il la quitte pour une femme plus jeune, Sherry. Celle-ci animera désormais l’émission MyBeauty à la place de Tara. Sous le choc, Tara se réfugie chez sa marraine Louisiane qui lui laisse les clés de sa maison sur l’île bretonne d’Arvana. 

Dans la maison de Louisiane, Tara découvre le cadeau singulier qu’a laissé sa marraine pour elle : un jeu divinatoire doté d’étranges pouvoirs dont le but serait d’aider celui qui l’utilise à retrouver le bonheur. Une fois les cartes tirées, elles font apparaître un message : une action à mener dans un temps imparti. Lorsque l’action a été proprement menée, une croix bleue se dessine au bas de la carte. On peut alors tirer la carte suivante et continuer la partie jusqu’à son terme. Tara choisit de relever le défi et de se servir du jeu…

mon avis

« Et si tu redistribuais les cartes de ta vie? » est un roman de Carole-Anne Eschenazi publié aux éditions Eyrolles. Il est disponible dans vos librairies depuis début juin.

Résultat de recherche d'images pour "les 12 travaux d'emeraude kelly"
Un livre pour réenchanter son quotidien grâce aux contes de fées !

Je remercie la maison d’édition pour la lecture du nouveau livre de cette auteure, découverte il y a quelques mois avec le titre « Les 12 travaux d’Emeraude Kelly qui voulait changer sa vie ». Un coup de cœur ! J’attendais donc avec impatiente son prochain roman (mais aussi avec quelques appréhensions, la peur d’être déçue).

En lisant le pitch de son nouveau livre, j’ai vraiment été intriguée. En fait, deux éléments ont  particulièrement capté mon attention: la perspective d’un jeu divinatoire permettant de réenchanter sa vie et le cadre de l’île bretonne. J’ai aussi été ravie de découvrir la jolie couverture estivale et le titre bien trouvé !

Le personnage principal est Tara Volt, une femme de 40 ans, sous les feux de projecteur grâce à une émission télévisée où elle prodigue des conseils de beauté. Du jour au lendemain, elle passe de la lumière au ban: son mari, qui est également le producteur, la vire pour une petite jeune de vingt ans. Pas facile à digérer, n’est-ce pas? Surtout que beaucoup de fans se délikent pour suivre à la place sa remplaçante, nous rappelant combien le succès peut-être éphémère et illusoire.

Ce roman sur fond d’épanouissement personnel aborde beaucoup de thématiques: le couple, la séparation, les conflits avec les parents, la désillusion. Tout cela pour amener son héroïne vers un mieux, lui permettre de (re)trouver le bonheur. Et pour faciliter ce processus s’étalant sur plusieurs phases, un jeu divinatoire magique appelé symboliquement Odissea. Le principe est simple: Tara doit retourner des cartes et tenter d’interpréter les dessins se révélant au fur et à mesure.

Tara est une femme très profonde qui cache derrière plusieurs couches de maquillage des meurtrissures, accumulées au fil des années. L’adage « l’habit ne fait pas le moine » pourrait tout à fait convenir à ce livre. Aussi bien pour Tara que pour Adam, l’homme qu’elle va rencontrer pour son plus grand déplaisir sur l’île d’Arvanna. Ce libraire spécialisé dans les vieux livres est très loin d’être le type de Tara qui est habituée au faste de la vie parisienne.

Grâce au jeu et à des nouvelles rencontres permettant des rapports sincères, et enfin grâce à ses ressources, Tara va trouver un nouveau souffle.

Alors oui, en le lisant, on sait prédire à l’avance quel sera le dénouement, mais cela ne me dérange pas du tout ! Je ne cherchais pas à être surprise par des rebondissements, non; ce que j’attendais, c’était de prolonger mon contact avec l’univers de cette auteure à la patte originale.

Un livre qui fait du bien et qui donne envie de découvrir les îles bretonnes.

En bref:

Carole-Anne Eschenazi est définitivement une fée littéraire qui propose des scénarios originaux, enchantant mes temps de lecture. 

Une lecture estivale qui vous plaira si vous êtes adepte des livres d’épanouissement personnel (avec un soupçon de surnaturel) et mettant en lumière une héroïne moderne. Un coup de cœur que j’ai ajouté à ma sélection des livres à lire durant cet été. 

 

 

 

 

Un commentaire sur “[Chronique]: « Et si tu redistribuais les cartes de ta vie? »

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :