[Chronique]: « Le choix d’une vie »

Voici à nouveau une chronique consacrée à Alia Cardyn, cette auteure belge à succès publiée aux éditions Charleston (pour rappel, je vous avais présenté une de ses oeuvres, à savoir son excellent premier titre « Une vie à t’attendre »).

Résumé: 

Orpheline depuis deux ans, Mary qui n’a que 25 ans voit la vie la malmener un peu plus lorsqu’elle apprend une terrible nouvelle : dans un an elle n’aura plus la possibilité de faire un enfant à cause d’un problème de fertilité. Si elle ne trouve pas rapidement une solution, elle ne pourra jamais être maman. La jeune femme n’a pas d’amoureux et ses préoccupations sont loin de la maternité.

Mary n’a pas d’autre alternative que l’insémination artificielle. Afin d’avoir le droit de tomber enceinte, elle doit persuader un jury composé de médecins et de psychologues. Mais comment convaincre lorsque l’on doute soi-même…

mon avis

Ce nouveau livre se présente sous la forme d’un roman choral; plusieurs protagonistes prennent tour à tour la parole dans de brefs chapitres, leurs chemins se croisant au fil des pages. Ils nous partagent leurs réflexions, leurs choix de vie.

Mary va se questionner de manière légitime sur une multitude de points en lien avec la maternité.

Résultat de recherche d'images pour "félix zoé boris et les vôtres"
Félix, Zoé, Boris et les vôtres est un jeu pédagogique permettant de débattre sur les thèmes de la parentalité et de l’éducation

Qui ne s’est pas déjà posé ces questions ? Elles nous touchent tous, je crois, ou alors beaucoup d’entres-nous. Elles marquent le quotidien de la majorité des jeunes ou futurs parents. La parentalité est une magnifique aventure pleine de défis et qu’est-ce que c’est rassurant et réconfortant de voir que nous ne sommes pas les seuls à avoir peur.
Ce livre aborde aussi les clichés et les stéréotypes car avoir un enfant seul constitue pour beaucoup de monde « un projet de parentalité atypique ». C’est un choix qui change surtout la vie de Mary et lui apportera beaucoup de bonheur. L’infertilité est un souci qui touchent beaucoup de personnes et je suis heureuse d’avoir découvert un roman sur cette thématique. Je ne connais pas d’autres titres qui en parle, ni des procédures entourant la procréation médicalement assistée.

Les autres personnages (Jack le donneur de sperme, Adélaïde qui se confie à l’aide de son journal ou encore Archibald, le jardinier qui écrit à sa femme Lucie partie de la maison) sont tout aussi touchants. Leurs émotions, leurs difficultés,… nous permettent de vibrer avec eux.
Dans ce roman, je me suis surprise à noter beaucoup d’extraits inspirants à relire de temps en temps. Alia Cardyn comprend à merveille l’Être humain et ses émotions. Elle arrive à nous toucher en plein cœur par ses mots qui sonnent toujours justes. 

En bref:

Un livre bouleversant qui ouvre à la réflexion, que l’on soit parent ou non, puisque le désir d’enfants est abordé mais aussi les choix de vie. J’ai été à nouveau séduite par la plume toute en finesse de cette auteure belge. Ayant été entraînée à toute allure à travers ce roman,  j’ai décidé de donner à Alia Cardyn une place particulière dans mes lectures (comme je l’ai fait auparavant pour Jacqueline Harpman et Amélie Nothomb).

 

Petit Cahier d'Exercices des Mamans Epanouies par CardynEt le petit bonus… 

Savez-vous que l’auteure, qui exerce aussi comme coach, a écrit fin 2016 un « Petit cahier d’exercices des mamans épanouies » ? Personnellement, j’avais eu le plaisir de le tester avec beaucoup de plaisir !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :