[Chronique]: « Le cycle des Chem-Ry tome 1: Shan des Laïn-Ry »

« Le cycle des Chem-Ry tome 1: Shan des Laïn-Ry » écrit par Danielle Gourbeault-Petrus et publié cette année aux éditions de L’ivre-Book dans la collection Imaginarium. Ce livre est doté d’une couverture magnifique réalisée par Marc Dufosset.

Résumé:

Alors qu’il aurait dû grandir comme prince d’un peuple de montagnards, Shan, encore nourrisson, est empoisonné par les sorciers responsables de la mort du roi, son père. Sauvé par la reine-magicienne Laïn, il devient un redoutable guerrier prêt à reconquérir le royaume des Chem-Ry. Mais, toutes les épreuves qu’il traverse infléchissent son destin vers ce qu’il redoute le plus…

Le début d’un cycle qui vous fera voyager de la fantasy au steampunk à travers un long parcours qui vous mènera d’un passé mythique à un futur totalitaire.

mon avis

Un tout grand merci à l’auteure pour l’envoi de ce livre. Je ne connaissais pas du tout la maison d’édition de L’ivre-Book. Résultat de recherche d'images pour "le marais des sauryls"

J’ai découvert Danielle Gourbeault-Petrus grâce à son premier livre « Le Marais des Sauryls », un très bon roman qui constitue une de mes plus belles découvertes de 2016. L’auteure possède indéniablement une plume de grande qualité.

Le roman débute par une introduction donnant la parole à un Sage entouré par ses disciples. Ils sont des survivants.

« La nuit sera longue. A cause des radiations, nous ne pourrons sortir de cet abri avant des jours.

Alors je vais conter la légende des Sages et des Héros, la légende des Chem-Ry… »

Cette introduction suscite beaucoup d’interrogations. Que s’est-il passé? Outre ce prologue, le résumé du livre donne également quelques éléments mais ma curiosité n’a pas été entièrement satisfaite. C’est très habile de la part de l’auteure car comme il s’agit d’un premier tome, on a envie d’en savoir plus. A la lecture de ce court passage, j’ai immédiatement pensé à un autre roman, celui de Jacqueline Harpman intitulé « Moi qui n’ai pas connu les hommes » où une héroïne découvre un monde ravagé. Elle avait toujours vécu dans une cage sous la coupe de gardiens jusqu’au jour où elle arrive miraculeusement à se libérer et découvrir le monde extérieur.

Le sage va nous conter la destiné de Shan, un jeune prince exilé. Son père, le roi Jon est mort tout jeune et son peuple, le clan des Chem-Ry est désormais gouverné par son oncle. L’objectif de Shan sera de reconquérir son royaume.

« Le lendemain, Shan coupe ses boucles d’enfant aux épaules et commence son apprentissage de guerrier auprès de l’impitoyable Jolà qui fait de lui un cavalier hors pair avant de lui enseigner l’art de manier l’épée et la hache Chem-Ry. » 

Shan a été élevé par la reine et magicienne Laïn sur une île mystérieuse. Mais avant de livrer bataille, il lui faudra passer par une quête initiatique ponctuée par de multiples rencontres. Durant son voyage, il va rencontrer de nombreuses personnes et acquérir de nouvelles compétences. Mais attention car le danger rôde…

Un monde peuplé de rois, de villageois, de magiciens, de sorciers sous le regard des Dieux et bien sûr quelques incontournables histoires d’amour. L’univers créé par Danielle Gourbeault-Petrus est tellement riche que j’ai du relire une deuxième fois certains passages ! J’ai bien aimé ce principe de l’histoire dans l’histoire.

Bref, vous l’avez compris, j’ai apprécié cette lecture et attend avec impatience la suite ! Et si vous ne connaissez pas encore cette auteure, je vous la recommande vivement… 

 

 

3 commentaires sur “[Chronique]: « Le cycle des Chem-Ry tome 1: Shan des Laïn-Ry »

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :