[Chronique]: »La Rumeur Tome 1: La fuite »

Résultat de recherche d'images pour

« La Rumeur Tome 1: La fuite«  est un livre de 2016 écrit et auto édité  par Solenne Hernandez. 

L’auteure a également été publiée pour sa nouvelle intitulée « Je m’appelle Marion » dans le deuxième numéro du Webzine gratuit l’Indé Panda. Vous pouvez retrouver son interview par ici

Petit résumé…

La crise a sévi bien plus que de raison au fil des années, au point de laisser le monde et ses habitants aussi pauvres matériellement qu’humainement. Les coeurs sont aussi vides que les maisons, mais heureusement une nouvelle forme de gouvernement s’est érigée en sauveuse de l’humanité : le Secteur. Là où personne ne trouvait de solution pour mettre un terme à cette crise dévastatrice, le Secteur a trouvé un remède. Mais à quel prix ? Dans ce monde où plus rien ne compte, où plus rien ne va, où le bonheur a presque disparu, les rêves sont, dit-on, devenus une denrée rare, et donc, incroyablement précieuse. Toute personne encore capable de rêver porte en elle un bien d’une valeur inestimable, si inestimable que le Secteur décide de se l’approprier…

Je remercie vivement Solenne Hernandez pour cette lecture !

Ma chronique:

Petit à petit, de plus en plus de « pays » disparaissaient. Certains par manque d’argent , certains tout simplement parce que leurs terres n’étaient plus viables. Des foules et des foules de gens se rendaient alors dans les terres aux alentours, et beaucoup de ces personnes devenaient des réfugiés climatiques.  Années après années, il y avait toujours plus de guerres, toujours plus de morts, toujours moins de gouvernement, et personne n’aurait été étonné que l’on finisse par s’entretuer.

Mais finalement, dans la détresse générale, le Secteur s’était élevé en figure de sauveur. 

Comme on le constate dans cet extrait, ce livre nous entraîne dans une dystopie; Un genre actuellement fort en vogue auprès du public des adolescents et des jeunes adultes.

Nous découvrons tout d’abord ce monde au travers des yeux de deux enfants: le jeune Brewen et son petit cousin Oswald. Ils perdront leurs parents respectifs suite à une attaque et un grand incendie orchestrés par le Secteur, le gouvernement en place. Les deux petits garçons deviennent des survivants, vivant dans la forêt sous la protection de Timaël, leur ancien instructeur. C’est dans cette ambiance de terreur qu’ils vont grandir. Heureusement, une grande solidarité unit les villageois…

Le point fort de la Rumeur, c’est le climat instauré par son auteure. On ressent l’angoisse et la peur permanentes des différents protagonistes. Terreur et horreur sont deux mots récurrents de cette histoire. L’auteure en joue également lorsque qu’elle décrit les gens du secteur comme des silhouettes, des ombres, nous laissant imaginer des individus terrifiants.

« Les chasseurs arrivent » s’était-il entendu prononcer.

C’était comme si trois mots étaient parvenus à électriser l’ensemble du monde.

rumeur.jpgBeaucoup de mystères enveloppent ce monde dystopique. L’auteure dissémine les informations au fil des pages. On se pose beaucoup de questions. Pourquoi le Secteur attaque-t-il les habitants et veut-il enlever les enfants? Pourquoi existe-t-il des Chasseurs qui volent les rêves avec un ceptum? Alors que c’est à peu près la seule liberté qu’il reste à ces fugitifs… Les réponses apparaissent peu à peu au fur et à mesure que l’on rencontre les différents personnages avec leur histoire personnelle. Le livre est remarquablement bien construit. Je me suis demandée si l’auteure s’était appuyée sur des inspirations pour imaginer son monde ou s’il découlait uniquement de son imagination?

Peu importe la réponse, ce livre constitue une belle réussite !

La bonne nouvelle est qu’outre ce premier tome, le deuxième est déjà disponible depuis peu et que le tome 3 est en cours d’écriture.

10 commentaires sur “[Chronique]: »La Rumeur Tome 1: La fuite »

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :