« Le silence des vaincues » de Par Barker

La littérature et les films portant sur le conflit légendaire de la Guerre de Troie sont nombreux. Le sujet de la mythologie grecque est fascinant et j’avais d’ailleurs écrit une élocution sur l’Iliade lorsque j’étais encore sur les bancs de l’école.

Malgré cet intérêt certain, j’ai éprouvé une excellente surprise à la lecture de ce roman ! Après « La femme au manteau violet » de Clarisse Sabard et le premier tome des « Sept sœurs » de Lucinda Riley, ce roman est mon préféré au palmarès 2020 du catalogue des éditions Charleston.

Résumé:

Elle était reine. Briséis de Lyrnessos, vénérée et respectée. Mais, hors des murs du palais, la guerre de Troie fait rage et bientôt la cité de Lyrnessos tombe sous les assauts grecs. En quelques heures, Briséis voit son mari et ses frères massacrés ; de reine, elle devient esclave. Un trophée parmi d’autres pour l’homme qui l’a conquise : le divin Achille dont les générations futures chanteront les exploits.

Captive du camp grec, Briséis doit choisir : se laisser mourir ou survivre. Survivre comme un défi à la barbarie des dieux et des hommes, survivre pour raconter, enfin, son histoire. L’histoire de la femme par laquelle la guerre de Troie a basculé.

Et avec elle, après 3000 ans de silence, ce sont les voix de toutes les femmes laissées muettes par l’Histoire qui s’élèvent. Esclaves, prostituées, guérisseuses, effacées au profit des faits d’armes des guerriers.

Avec une précision historique remarquable et un style dans la plus pure tradition homérique, Pat Barker fait naître sous nos yeux une Iliade féminine magistrale.

mon avis

« Le silence des vaincues » est un roman de la rentrée littéraire écrit par Pat Barker, publié par les éditions Charleston et traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Laurent Bury.

La narratrice de ce livre est Briseis, une jeune reine troyenne qui voit sa ville assiégée puis détruite lors de la célèbre Guerre de Troie. La majorité des hommes vaincus sont tués et leurs femmes et filles sont violées puis réduites en esclavage. Briseis, malgré son haut statut, connaît également ce triste sort après avoir perdu son mari et ses frères. Elle est attribuée comme trophée au célèbre Achille en récompense pour avoir tué soixante hommes en un seul jour. Ce mythique personnage né d’un père humain et d’une mère déesse marine est décrit comme un homme fort, beau, violent, inspirant un profond respect grâce à ses compétences au combat. Il est suivi partout par Patrocle, son compagnon le plus proche.

— Parce que tout perdre et devenir le jouet d’Achille, je sais ce que c’est.

« Le silence des vaincues » est un livre totalement happant brossant le portrait de personnages charismatiques (la palme revenant bien entendu à Achille). Dès les premières pages, j’ai rejoint Briseis sur le camp, ressentant de l’empathie pour tous ses déboires (pour elle ainsi que les autres femmes). Tout au long du récit, elle sera une spectatrice subissant les ordres des hommes. Le destin des femmes à cette époque était dénué d’aura glorieuse puisqu’elles devaient se taire et servir les hommes le soir quand ils rentraient de la guerre !

En bref:

Grandiose !

 

A propos de l’auteure:

Pat BarkerPat Barker lauréate du Booker Prize en 1995, est une figure phare de la scène littéraire britannique. Considérée comme une écrivaine engagée dès ses débuts, elle trouve rapidement sa marque de fabrique : utiliser le prisme du passé pour parler du présent. Le Silence des vaincues, son premier roman depuis de nombreuses années, signe « un magistral retour en force » pour The Observer. Il a été finaliste de nombreux prix littéraires dont le prestigieux Women’s Prize for fiction et lauréat du Independent Bookshop Week Book Award.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s