« Puzzle de Brest » de Yann Le Rest et Pascale Tamalet

« Grâce » au confinement, ma pal diminue progressivement ! Du temps ( du moins un peu plus qu’avant) pour lire et surtout pour vous rédiger des chroniques… Aujourd’hui, je vous emmène à Brest, la magnifique ville portuaire de Bretagne, pour un roman policier plutôt plaisant à lire !

Nous ne pouvons plus voyager alors pourquoi ne pas compenser ce plaisir perdu avec des bons livres? Promis, je suis là pour vous y aider !

Résumé:

Un vent de panique s’empare de l’aquarium d’Océanopolis à Brest quand on découvre des restes humains en suspension dans un bassin.
Le capitaine Hadrien Fox, qui commande le commissariat du port, tient une piste intéressante quand il apprend la disparition récente de deux membres de l’équipage du Sea Paradise, un paquebot de croisière retenu à Brest par une avarie. D’autant plus qu’un clochard affirme avoir vu des hommes en combinaison noire porter deux sacs assez grands pour contenir des macchabées près du bureau des Affaires maritimes.
Mais s’il y a un lien entre les deux affaires, comment des morceaux de cadavre ont-ils pu se retrouver dans l’aquarium d’Océanopolis ?
Pour trouver la réponse, Hadrien Fox va devoir plonger en eaux troubles au cœur d’un trafic terrifiant qui mettra en émoi les plus hautes autorités…

mon avis

« Puzzle de Brest » est un roman à quatre mains écrit par Yann Le Rest et Pascale Tamalet publié aux éditions Calmann Lévy dans la collection Territoires.

La maison d’édition continue de me gâter avec une nouvelle box littéraire contenant quelques surprises et ce livre. Il s’agit du deuxième colis reçu pour valoriser cette collection Territoires (pour rappel, le premier roman était « L’année du gel » d’Agathe Portail).

Le roman débute par une visite de classe dans le superbe aquarium d’Océanopolis. Les enfants sont excités, les professeurs sur les nerfs. Tout à coup, leur attention est fixé sur une macabre découverte: un petit poisson clown joue avec un doigt humain dont l’ongle est verni de rouge. En charge de l’enquête, le séduisant et compétent capitaine Hadrien Fox le responsable du commissariat du port. Compétent, impliqué, respecté, cultivé, fin d’esprit, il incarne le policier parfait ! Il est entouré de quelques équipiers avec qui une forme une équipe efficace et soudée. C’est le début d’un jeu de piste réservant quelques autres « mortelles » surprises.

La force de ce roman policier réside dans la description saupoudré d’humour de ses personnages. Les auteurs nous les rendent attachants, à tel point que je serais ravie de découvrir d’autres aventures d’Hadrien et de ses collègues. L’enquête est efficace et les morceaux du puzzle s’assemblent progressivement maintenant la tension du lecteur tout au long de l’intrigue.

En bref:

Un roman policier français plaisant à lire qui vous divertira quelques heures par ces temps incertains.

 

A propos des auteurs:

Yann Le Rest est une fine plume finistérienne. Pascale Tamalet, quant à elle est une ancienne inspectrice de la PJ, désormais correspondante judiciaire.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s