[Chronique]: « 1,2,3 varicelle »

Résumé:

C’est la catastrophe: tous les enfants de la classe ont contracté la varicelle ! Heureusement, nous pouvons compter sur l’intervention de Docteur Ours, le spécialiste en boutons mais aussi en bisous et câlins. Peux-tu l’aider à compter les boutons des copains?

mon avis

« 1,2,3 varicelle » est le nouvel album jeunesse de Claudia Bielinsky publié aux éditions Casterman. Cette petite merveille se destine aux enfants de 2 à 4 ans.

En découvrant le nouveau programme des éditions Casterman, j’ai été ravie de découvrir qu’il contenait un nouvel album de Claudia Bielinsky. J’avais remarqué cette auteure l’année passée avec son magnifique album « Valise surprise ». Un coup de cœur que les enfants de mes groupes d’animation avaient adoré !

Son nouvel album « 1,2,3 varicelle » est tout aussi génial ! Ludique, grâce à ses flaps, il permet à l’enfant d’apprendre à compter en rimant et en s’amusant.

L’image contient peut-être : 1 personne, assis, enfant, chapeau, table, chaussures et plein air

Sur chaque page, le petit lecteur découvre un élève différent. En levant le flap, il devra identifier sur quelle partie du corps se trouve les boutons et compter combien il y en a. Les boutons sont facilement identifiables puisqu’ils sont en rouge et en relief, doux au toucher. La fin est super (la maîtresse qui a des boutons sur …) et fera éclater de rire les enfants. Cela permet également de dédramatiser la maladie de la varicelle. Enfin, cet album permet d’identifier et de nommer les différentes parties du corps. Le tout sous la forme d’un album cartonné doté d’adorables dessins.

 

En bref, un nouveau coup de cœur pour cet album ludique, amusant et attractif ! 

 

A propos de l’auteure:

Claudia BielinskyClaudia Bielinsky est née à Buenos Aires et vit à Paris depuis 1987. Après être entrée aux Beaux-Arts de Buenos Aires, elle est devenue artiste peintre et a exposé dans de nombreuses villes du monde entier. Elle a également enseigné l’art aux enfants et aux adultes.
A partir de la naissance de son fils Julian, elle commence à écrire et illustrer des livres pour la jeunesse. Claudia travaille aussi pour la presse enfantine.

2 commentaires sur “[Chronique]: « 1,2,3 varicelle »

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :