[Chronique]: « Les étoiles de Noss Head. Tome 2: Rivalités »

« Les étoiles de Noss Head. Tome 2: Rivalités » est un roman écrit par Sophie Jomain publié aux éditions J’ai Lu (pour le format de poche).

Résumé:

Pour moi, une nouvelle vie commençait : l’université à Saint Andrews avec Leith, mon petit ami loup-garou. J’avais espéré que le calme était revenu, que je vivrais ma première année de fac comme n’importe quelle jeune fille, ou presque. Douce utopie, rien ne se passe jamais comme on le voudrait. Il fallait qu’ils se fassent la guerre, c était plus fort qu eux. Leur haine ancestrale allait les pousser à bout. J’étais dépassée. Je n’en avais aucune idée alors, mais les forces qui devraient s’affronter allaient au-delà de tout ce qu’on peut imaginer. J’étais au moins sûre d une chose : tôt ou tard, je paierais les pots cassés. Peut-être même que je ne m en sortirais pas indemne.

 

mon avis

Rivalités est le deuxième tome de la saga « Les étoiles de Noss Head ».

Vous pouvez retrouver sur ce blog ma chronique du tome 1, Vertige.

Hannah et Leith, nos deux inséparables amoureux sont de retour !

Résultat de recherche d'images pour "l'université de saint andrews"
Université de St Andrews

Un tome qui change pas mal du premier avec quelques nouveautés ! A commencer par le cadre, puisque l’intrigue ne se déroule plus à Wick, mais au sein de l’université de Saint Andrews. Beaucoup de nouveaux personnages vont fait leur apparition avec un nouveau genre de créatures fantastiques (mais je ne vous dirai pas plus).

Hannah qui a choisi l’histoire comme discipline dans sa nouvelle école, emménage dans un appartement en collocation avec Tarja, une jeune finlandaise assez timide. Le lecteur va pouvoir suivre le quotidien de la première année de sa vie estudiantine.

Dès son arrivée, Hannah sera approchée par le Cercle ; une confrérie.

– As-tu déjà entendu parler du Cercle?

Ses mains se crispèrent sur mes hanches.

– Tu étais avec eux?

Je hochais le menton.

Cette fois, il frémit.

– Je vais les réduire en bouillie.

Leith ainsi que les autres membres de la meute détestent les membres de ce groupe. Leur chef s’appelle Darius et nouera rapidement une relation amicale avec Hannah au grand dam de son petit ami loup garou. Il y aura quelques désaccords et tensions entre nos deux âmes sœurs. Hannah découvrira que Leith a eu une vie amoureuse avant elle et devra apprendre à gérer cette information. Je ne suis pas entièrement convaincue par le personnage de Leith que je ne trouve pas charismatique. Dans ce tome, il apparaît avec pas mal de défauts et peut même devenir énervant. Son attitude envers Hannah est trop protectrice et il a tendance à prendre toutes les décisions sans la consulter.

Au contraire, j’ai énormément apprécié le personnage de Darius qui sera (je pense) également présent dans le prochain tome. Au début, il semble méprisant, antipathique puis peu à peu, on découvre qu’il cache des meurtrissures, un passé triste. J’ai trouvé son histoire et sa relation avec ses deux jeunes frères émouvantes.

Ce nouveau tome de romance paranormale se lit rapidement et avec plaisir… (même si je ne trouve pas cette saga inédite et inoubliable). J’ai trouvé certains passages prévisibles et parfois au contraire je me suis laissée surprendre. En conclusion, c’est donc comme pour le premier tome un avis en demi-teinte. Et, je ne sais pas du tout si j’aurais l’envie de lire la suite. Par contre, je pense tester d’autres séries de Sophie Jomain car sa plume est franchement divertissante.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :