[Chronique]: « Jason et la toison d’or »

toutenbd

« Jason et la toison d’Or » est une bande dessinée éducative s’adressant aux enfants (8 ans) publiée par Casterman cette année.

Cette parution qui nous explique « La Mythologie en BD » fait partie de la collection éducative « TOUTenbd», d’autres chroniques viendront compléter celle-ci.

Scénarisée par Sylvie Baussier et illustrée par Auriane Bui dont c’est la première publication, cette BD nous raconte le périple de Jason et des Argonautes.

L’auteure réalise une prouesse en faisant tenir en seulement 40 pages l’histoire d’un des plus célèbres héros grecs, avec un format qui emprunte à la fois les cases, le découpage et les phylactères de la bande dessinée et les ellipses ou la structure en chapitres que l’ont peut retrouver dans un roman classique. jason1

Il était évidemment difficile de raconter une aventure si riche, si vaste et faisant intervenir tant de héros dans un format si réduit. Le rythme de l’histoire soufre parfois de cette rapidité, survolant naturellement plusieurs passages. Heureusement, certaines lacunes sont compensées par plusieurs paragraphes en présentation de chaque chapitre.

 Illustratrice et scénariste font vraiment la paire pour raconter l’histoire ; chaque détail qui nous est révélé est souligné par le dessin simple mais soigné de mademoiselle Bui. Que ce soit du point de vue de l’esthétique des personnages, directement tirée des traces anciennes jusqu’à leur attitude et leurs prouesses, tout offre une grande lisibilité et un sentiment agréable à le parcourir ce livre.

    grecsetbarbaresÀ la fin de l’ouvrage, une annexe nous présente les traces historiques derrière la légende de Jason. Qu’il s’agit de récits épiques, de poèmes, de tragédies,… de nombreuses histoires ont fusionné pour faire naître le mythe tel qu’on le connaît. D’autres explications sur l’impact des histoires grecques jusqu’à nos jours, les personnages secondaires et notamment Médée, celle qui deviendra la femme de Jason, complètent ce livre.

                Bien que la lecture s’adresse aux enfants, les adultes prendront un plaisir particulier à parcourir les différentes cases tant les doubles sens et sarcasmes dans les phylactères jalonnent la BD. Sans négliger le plaisir premier d’apprendre, de découvrir ou (redécouvrir) cette partie importante de la mythologie grecque. Ce que réussit si bien cet ouvrage de la Mythologie en BD.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :