[Chronique]: « Snjór »

Snjór par Jonasson

« Snjór » est un livre de Ragnar Jonasson publié aux éditions de La Martinière.

Pour lire le résumé du livre, c’est par ici

mon-avis

J’ai découvert ce jeune auteur d’origine islandaise grâce au conseil d’une lectrice de ma bibliothèque. Il s’agit du premier roman de la série Dark Iceland. 

Ari Thor Arason est un jeune policier de 24 ans originaire de Reykjavik. Il vit avec sa petite amie Kristin, une jeune étudiante en médecine. Ari Thor décroche un job dans le petit village de Siglufjordur dans le nord de l’Islande. Cet endroit n’est accessible que par un tunnel creusé dans la montagne et connait des hivers rudes. Sa petite amie, furieuse qu’il ait pris la décision d’y aller sans son avis, refuse de l’accompagner, trop occupée par ses études et son travail à l’hôpital.

Dès son arrivée à Siglufjordur, le jeune homme ressent une claustrophobie suffocante. Selon son chef Tomas, il ne se passe jamais rien dans cet endroit où tous les habitants se connaissent…

Résultat de recherche d'images pour

Siglufjordur, ville qui s’est construite grâce à la pêche au hareng.

Cependant, deux mois plus tard, Hrolfur Kristjansson, un vieil écrivain connu pour être le plus célèbre écrivain d’Islande est retrouvé mort. Il aurait fait une chute mortelle dans les escaliers du théâtre dans lequel avaient lieu des répétitions en vue d’une représentation imminente. Tomas est persuadé qu’il s’agit d’un simple accident. Mais quelques jours plus tard, une femme est découverte par un enfant dans son propre jardin enneigé . Elle est dénudée et gît au milieu d’une flaque de sang… Ce nouveau fait force Tomas à débuter l’enquête.

« Dans quoi est-ce que je me suis fourré?

La même question avait traversé son esprit quand Tomas lui avait annoncé, lors de leur première rencontre, que la vie à Siglufjordur était très calme. La réalité se révélait tout autre. Les problèmes se multipliaient, et voilà qu’il se retrouvait impliqué dans l’enquête d’une façon beaucoup trop intime. »

Peu à peu, Ari Thor découvre des personnages complexes cachant de sordides secrets.

L’auteur joue énormément sur l’ambiance. L’hiver s’étant impitoyablement installé, la ville de 1.200 habitants va se retrouver coupée du monde suite à une avalanche, fermant son tunnel, l’unique accès.

Dès le début du thriller, j’ai été séduite par la plume agréable de l’auteur. Les chapitres se lisent les uns à la suite des autres et on a toujours envie d’en savoir plus, de percer tous les mystères.

Depuis le succès de Millénium, les auteurs du Grand Nord ont indiscutablement la côte auprès des lecteurs amoureux des sombres intrigues policières. Leurs romans se caractérisent généralement par des personnages marginaux et cachant un lourd passé. C’est sans compter sur les prénoms et noms de villes imprononçables.

A l’instar des livres de Camilla Läckberg, je pense suivre les prochains livres de Ragnar Jonasson à mon avis promis à une belle carrière.Image associée

En bref, une très belle découverte qui constitue mon deuxième coup de cœur de ce début d’année 2017 (le premier étant Marina Bellezza). 

12 commentaires sur “[Chronique]: « Snjór »

Ajouter un commentaire

  1. bonjour
    j’adore les livres écrits pour des auteurs nordiques, ils savent faire partager une atmosphère différente.
    Je ne connais pas encore cet auteur , mais je vais de ce pas, l’ajouter à ma liste 🙂
    Merci pour cette belle découverte

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :