[Chronique]: « Fifty Fifty… et toujours un grain de folie » de Kathy Dorl

« J’en ai plein les ados! » Anaïs @Anaïs-torique

« Madonna a 55 ans, son mec 22; J.Lo en a 42, son mec 26. Toujours célibataire? Pas d’inquiétude: ton mec n’est pas encore né. » Lola @Lolapidaire

Résultat de recherche d'images pour

« Fifty Fifty… et toujours un grain de folie » est la suite de de « Ce que femme veut… » écrit par Kathy Dorl et publié en 2015 aux éditions Hélène Jacob.

Nombre de pages: 172

Site de l’auteure: http://kathydorl.com/ ou https://www.facebook.com/kathy.dorl.auteure/?fref=ts

Pour rappel, la plume moderne et dynamique de Kathy Dorl se situe dans ce qu’on appelle aux Etats-Unis les « feel-good books », ou romances modernes en français.

Dans ce nouvel opus qui se déroule quinze années plus tard, nous retrouvons le groupe des six amis. Ils approchent tous de la cinquantaine et leurs enfants sont soit adultes ou adolescents.

Frank et Lola, mariés, nagent dans le bonheur. Ils sont entourés de Lylou qui est devenue une adolescente comme on les adore. Anaïs et JR ont également un jeune à gérer -Thomas- même si c’est surtout Jean Robert qui traverse une crise (le démon de midi). Zoé, toujours en couple avec Jenifer, se fait draguer par… sa belle-mère. Quant à Chloé, elle goûte aux joies de la famille recomposée en entretenant financièrement son beau-fils, un Tanguy de 25 ans. A cela, vient s’ajouter la problématique d’une belle-mère malade…

Pour casser la routine, les filles décident de se retrouver pour quelques jours de vacances en Afrique du Nord. Les hommes sont censés les rejoindre un peu plus tard (sauf qu’un coup d’état va éclater dans ce pays et qu’ils ne sauront jamais venir)…

 

Résultat de recherche d'images pour

Tout d’abord, je tiens à remercier Kathy Dorl pour la lecture de cette suite qui m’a permis de retrouver ces personnages si sympathiques!  (J’ai dévoré ce livre…)

Comme dans le premier tome, des phrases d’accroches claquantes introduisent de manière dynamique les nouveaux chapitres (voir ci-dessus) et donnent le sourire au lecteur. L’humour et les jeux de mots foisonnent malgré les innombrables péripéties, pas toujours très joyeuses, que subiront nos différents protagonistes. En effet, l’auteur aborde au travers de son livre des problématiques qui peuvent toucher n’importe qui. Les thématiques principales sont: la famille, l’intergénérationnel, la crise identitaire, le couple, etc. Même si le principal moteur reste l’amitié les liant les uns aux autres. Le cap de la cinquantaine ne semble pas facile à passer et va entraîner de sérieuses remises en question (peut-être définitives) dans la vie de nos héros. Nous avons tous besoin de nous sentir aimés, valorisés par nos proches. Parfois, au fil des années, la routine s’installe peu à peu. Les enfants grandissent et deviennent des adolescents qui n’ont plus que rarement besoin de leurs parents. A l’instar de JR et Anaïs, le couple s’éloigne, trop pris par le boulot et les aléas de la vie… Et comme dit le dicton: « quand il n’y a plus d’évolution, il y a une révolution ». Malheureusement, le dénouement peut s’avérer lourd de conséquences. Ce tome se centre de manière équilibrée sur tous les personnages au contraire du premier qui se concentrait spécifiquement sur Lola et sa grossesse.

Enfin, la fin explosive annonce un troisième et dernier tome  intitulé « Le cœur des femmes bat plus vite ».

 

8 commentaires sur “[Chronique]: « Fifty Fifty… et toujours un grain de folie » de Kathy Dorl

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :