Les aérostats Amélie Nothomb

« Les aérostats » d’Amélie Nothomb

« Les aérostats » est le nouveau roman d’Amélie Nothomb, son 29e déjà ! Publié aux éditions Albin Michel, il fait partie de la rentrée littéraire d’automne. Un rendez-vous annuel que je ne manque jamais…

Résumé:

«La jeunesse est un talent, il faut des années pour l’acquérir»

Le nouveau roman de notre Amélie nationale se déroule dans la ville de Bruxelles. Ange a 19 ans et suit un cursus universitaire en philologie (les sciences du langage). La jeune femme vit en collocation avec Donate, une autre étudiante au caractère assez particulier.

Souhaitant avoir un peu d’argent, elle accepte un job d’étudiant. Ses employeurs sont la riche famille Roussaire. Elle va devoir s’occuper d’un jeune garçon de 16 ans souffrant de dyslexie et n’ayant jamais lu de livres de sa vie. Ange se rend rapidement compte qu’il est intelligent avec un esprit critique affuté.

Elle décide de lui ouvrir l’accès au monde de la littérature. Le premier essai avec le classique de Stendhal «Le rouge et le noir» est plutôt un échec. Elle lui propose ensuite «l’Iliade»: il adore ! Pie ne supporte pas son père. Tous les deux ont des idées bien arrêtées et surtout des confrontations récurrentes et douloureuses. Ange apparaît pour le jeune homme comme la sauveuse de son mal-être…

Ce roman explore pas mal de thématiques: la nature humaine, la relation parent/enfant, mais aussi celle de l’intérêt porté aux livres. Beaucoup de jeunes affirment ne pas aimer lire. Dégoûtés par les lectures scolaires, ils ne se donnent pas la peine de se stimuler intellectuellement grâce aux écrits (ne parlons même pas des grands classiques). Sensibilisée à ce malheureux désintérêt, j’ai d’ailleurs rédigé sur le blog un petit billet regroupant 10 livres (à succès)… qui réconcilieront vos adolescents avec les livres.

Le roman est construit avec beaucoup de dialogues rendant le style fluide. Une fois commencé, difficile de sortir de l’histoire qui se lit le temps d’une après-midi.

En bref:

Même si Amélie ne sort pas encore une fois de sa zone de confort, j’ai adoré découvrir son petit dernier.

A propos de l’auteure:

Amélie Nothomb for The B&C Club

Fille de diplomate belge, Amélie Nothomb est née le 13 août 1967 à Kobé, au Japon. Elle publie en 1992 son premier roman Hygiène de l’assassin, unanimement salué par la critique et le public. En vingt ans de carrière, Amélie Nothomb a notamment été récompensée par le Grand Prix du Roman de l’Académie française 1999, le Grand Prix Jean Giono pour l’ensemble de son œuvre et le Prix de Flore 2007.

2 réflexions sur “« Les aérostats » d’Amélie Nothomb

  1. Je n ai jamais lu vos livres et gentiment vous me l offrais mais je ne l ais toujours pas reçu ! Merci beaucoup à vous pour votre générosité et CHAMPAGNE

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s