« Anamnèse » de Salvatore Minni

Commençons par une petite définition: Anamnèse, du grec anamnêsis : action de rappeler à la mémoire. En médecine, l’ensemble des renseignements fournis au médecin par le malade ou par son entourage sur l’histoire d’une maladie ou les circonstances qui l’ont précédée. En ésotérisme, le fait de recouvrer la connaissance totale de ses existences antérieures.

« Anamnèse » est aussi le titre d’un roman, celui de l’auteur belge Salvatore Minni publié fin 2019 aux éditions Slatkine & Cie.

Résumé:

Marie est en proie à des cauchemars aussi sinistres que sanglants. Qui est cette femme poignardée à mort qui l’implore ? Pourquoi lui demande-t-elle pardon ? Elle tente de découvrir ce qui se cache derrière ces images atroces qui l’assaillent chaque nuit…
Dans sa descente en enfer, des secrets seront dévoilés, des masques tomberont, et la vérité éclatera. Qui en subira les conséquences ? Marie ? Sophie ? Luc ? Ou encore Jack Lee dont Marie est devenue l’obsession…?

Plongez dans l’univers frissonnant et bouleversant de Salvatore Minni. Et n’oubliez jamais qui vous êtes…

Si vous me suivez un peu sur Instagram, vous le savez: ma pile de réceptions de services presse a un peu explosé ces derniers temps au point de me donner des sueurs froides. Normalement, je m’impose de lire d’abord les ouvrages étant depuis plus longtemps dans ma bibliothèque. Ce ne fut pas le cas pour ce livre de Salvatore Minni.

De fait, cela faisait un moment que j’avais envie de découvrir la plume de cet auteur belge que je voyais un peu partout, notamment dans les librairies Club où il avait été nominé pour le Prix Club de cette année. Il est aussi l’auteur d’un premier roman intitulé « Claustrations » qui jouit d’une excellente réputation sur les réseaux sociaux.

Dès sont arrivé à la maison, je n’ai pu résisté à la curiosité de lire un ou deux chapitres. Puis, comme le rythme était là, j’ai décidé de continuer sur ma lancée pour engloutir très rapidement l’ensemble du roman. Les personnages sont nombreux et dotés de personnalités assez complexes, voire double. D’emblée, j’ai été attiré par le pitch de la psychanalyste victime d’horribles cauchemars, de quoi impulser une atmosphère anxiogène à l’intrigue.

Ce thriller psychologique sur la folie s’articule autour de trois parties. J’ai été un peu moins happée par la deuxième s’empêtrant dans quelques longueurs, mais la fin m’a replongé dedans afin de tout comprendre. Cette partie offre ainsi un dénouement inattendu apprécié. Dans un thriller, il est toujours bon de se laisser surprendre !

En bref:

Un thriller avec un petit passage à vide lors de la deuxième partie mais qui offre pas mal de bons moments.

Salvatore Minni, un auteur au potentiel certain !

 

A propos de l’auteur:

Salvatore MinniSalvatore Minni vit et écrit à Bruxelles. La première version de son roman « Claustrations » a été publiée à compte d’auteur en septembre 2015. Il a décidé de participer au Prix du Suspense psychologique 2017 . « Claustrations » a obtenu la seconde place du classement ! Anamnèse est son deuxième roman.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s