« Constance » d’Anne Loréal

Le livre présenté aujourd’hui conte l’extraordinaire parcours de Constance, une héroïne inspirante totalement en avance sur son époque. Une saga ambitieuse sur fond historique couvrant la période de l’essor industriel en France et en Angleterre. 

Résumé:

Sous le second Empire, Constance grandit au bord de la Loire avec une liberté rare pour une jeune fille de l’époque. Choyée par son père, ingénieur et grand humaniste, et par son meilleur ami Gabriel, Constance rêve d’aventures et de sciences. Mais son oncle pense qu’à seize ans, il est plus que temps pour elle d’acquérir les manières d’une épouse modèle et convainc son père de l’envoyer dans un pensionnat. 
La jeune fille s’y lie d’amitié avec Susanne, héritière de l’une des plus grosses usines de fonderie de la région. A la mort brutale de son père, la menace d’un mariage arrangé par son oncle avec un homme deux fois plus vieux qu’elle, oblige Constance à prendre une décision radicale… Forte de son ambition et de ses convictions, elle va se construire un destin hors du commun.

mon avis

«Constance» est un roman à la magnifique couverture écrit par Anne Loréal et publié par les éditions Incartade(s).

Constance nous raconte ses jeunes années depuis son adolescence et s’adresse directement à nous ses chers lecteurs. Orpheline de mère depuis son enfance, elle est éduquée par son père qui lui apporte une éducation atypique pour cette époque, partageant ses travaux avec sa fille. Elle vivra par la suite quelques années au pensionnat du Saint-Esprit.

Lors d’un bal, alors qu’elle accompagne Susanne Prieur, son amie et camarade d’école, elle fait la connaissance de Sir Samuel Wallace, un investisseur industriel anglais aux moyens considérables. Une personnalité insolite, mais totalement audacieuse comme Constance pourra le remarquer dans le futur. En fait, les deux personnages s’avéreront assez similaires sur un grand nombre de points.

Par la suite, la jeune femme refusera de laisser son oncle et sa tante diriger son avenir en voulant la marier de force. Constance n’a qu’une seule solution: s’enfuir. Cachée par son ami d’enfance Gabriel, elle aura l’ingénieuse idée de se travestir en homme et de postuler comme ouvrier. Ce sera le début d’un parcours hors norme rempli d’expériences et d’années de lourd labeur qui nous fera voyager jusqu’en Angleterre à Newcastle. Là-bas, Constance postulera à la Wallace Compagnie, la manufacture de Sir Samuel…

Outre sa plume immersive, l’auteure peut se targuer de bien maîtriser son sujet grâce à sa propre expérience professionnelle (même si je ne suis pas une spécialiste de l’industrie et des techniques employées).

Au-delà du thème de l’industrie, ce livre divisé en chapitres et différentes parties, est saupoudré d’une touche de romance. Il aborde aussi de manière transversale les conditions des femmes et des ouvrières dans cette deuxième moitié du 19e siècle. Difficile d’être une fille ambitieuse en ce temps-là où les aspirations devaient se résumer à réussir un bon mariage ! Le féminisme n’étant pas du tout d’actualité… Constance a reçu une éducation très moderne et décide de ne pas se résigner. Combative et ambitieuse jusqu’au bout, dotée d’une soif d’indépendance, elle incarne un modèle.

 

En bref:

Une magnifique saga « au temps où les machines n’aimaient pas les femmes » nous permettant de suivre la progression d’une héroïne unique ! 

 

A propos de l’auteure:

Anne Loréal est une auteure française de 45 ans. Des prédispositions pour les sciences et techniques la propulsent très tôt vers des études d’ingénieur et un avenir industriel. Elle n’en demeure pas moins passionnée par la vie, l’Histoire et le romanesque.  Une carrière épanouie de cadre dirigeant et deux enfants plus tard, elle s’essaye à l’écriture à ses heures perdues, trouvant là un vecteur unique d’expression de son goût pour l’Histoire. Elle vit maintenant aux Etats-Unis où elle dirige les opérations industrielles d’un grand groupe américain.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s