Success Story de Romain Ternaux et Johann Zarca

« Success Story » de Romain Ternaux et Johann Zarca

Success Story

J’ai eu le plaisir pour ce premier partenariat avec les éditions Goutte d’Or de me voir proposer 310 pages de plaisir coupable et de bonne humeur avec le roman « Success Story ». Ce livre disponible en librairie depuis fin février est écrit par Romain Ternaux et Johann Zarca que l’on n’osera peut-être pas remercier, surtout si le livre tombe entre de mauvaises mains. Alors, mes recommandations : Ne pas laisser à la portée des jeunes ados et des personnes âgées ; ne pas exposer à la lumière ; consulter un médecin de la tête en cas de contact avec les yeux !

Alors, voulez-vous savoir pourquoi ce parfum de scandale et pourquoi ce livre ne doit pas tomber entre n’importe quelles mains ?

Résumé :

« Anna Jocelin déprime. Jeune professeur de français dans un collège de banlieue, elle déteste son travail, ses élèves et ses collègues. Son rêve de devenir écrivaine s’étiole, elle ne connaît ni l’amour, ni l’amitié et s’enfonce dans la solitude. Puis un jour, Anna croise la route d’une ancienne camarade de lycée… »

mon avis

Quand une enseignante démotivée, en pleine désillusion,  ne supportant plus son entourage et n’ayant pas touché un homme depuis des lustres rencontre son opposée en la personne d’une ancienne amie et consommatrice de stupéfiants, ça risque de faire des étincelles ! Et si ça ne fume pas assez, on rajoutera un peu de poudre ! À chaque page, l’héroïne (du roman… avec deux jambes et deux bras) améliore sa situation, réalise ses projets et va de succès en succès… grâce à la contribution non négligeable de cette amie.

Il faut bien le dire, le vrai héro de ce livre, c’est la drogue. On n’attend que le retour de bâton qui va réveiller pour de bon Anna et la remettre dans le sacro-saint droit chemin. Notre rapport à ce personnage change du tout au tout : Rebutée par les substances au début, nous ne pouvons que la plaindre mais au fur et à mesure de sa descente… aux paradis, il n’y a plus qu’une chose qui nous intéresse : la voir échouer ! Parce que la drogue, c’est mal !

« Je lève les yeux au plafond, n’insiste pas davantage. Monsieur se plaint d’être épuisé mais nous envoie paître quand on lui propose un remontant. Parfois les gens sont d’une incohérence ! ».

 

En bref :

Un livre agréable à lire tout en exagération. Un parcours peut-être un peu trop facile pour Anna et trop vite lu pour nous.

 

A propos des auteurs :

Romain Ternaux

Romain Ternaux, 32 ans, s’est enfermé plusieurs années chez lui pour écrire ses romans : «Croisade apocalyptique» (DuB éditions), «L’histoire du loser devenu gourou» et «Spartacus» (Les forges de Vulcain).

 

 

Johann ZarcaJohann Zarca, 34 ans, a publié quatre romans : «Le Boss de Boulogne» et «Phi Prob» (éditions Don Quichotte), «P’tit monstre» (éditions La Tengo) et «Paname Underground» (éditions Goutte d’Or), avec lequel il obtient le Prix de Flore en 2017.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s