[Chronique]: « Le Cycle de Barcil: Orglin la Primitive »

Résultat de recherche d'images pour "Le Cycle de Barcil: Orglin la Primitive"

« Le Cycle de Barcil: Orglin la Primitive » est une nouvelle de fin 2016 écrite par Jean-Marc Dopffer. Il est également l’auteur de deux autres livres publiés aux éditions du Lau. Pour en savoir plus, je vous invite à faire un tour sur son site.

Résumé:

De tout temps, les royaumes s’érigent puis s’écroulent sous l’œil des Dieux et de la Mère, créatrice de toutes choses sur Barcil. Tissées afin de garantir l’harmonie du monde, les ficelles du destin de chaque mortel glissent dans ses mains. Ainsi l’Équilibre est perpétué, cohésion précaire entre les morts et les vivants, entre les puissances du monde et du cosmos. Retirée aux confins des royaumes jumeaux de Tigyl et de Derhil, la petite Orglin vit à l’écart de la civilisation. La demi-elfe ne connaît que sa forêt originelle… et l’amour que lui porte ses parents, égalé seulement par l’azur sans fond de la voûte céleste. Cependant les plans échafaudés par Yencil, le Dieu de la Guerre à l’ambition sans borne, n’oublient pas cette créature. Il l’a compris : dans ses veines coule la science du combat, héritée du passé sanglant de ses parents. Alors les rouages du monde entrent en action ; la guerre fratricide ébranlant les couronnes royales déversera ses atrocités dans ce havre oublié. Les Danseuses du Ciel sont envoyées sur Barcil avec pour mission d’accomplir ses desseins. Parviendront-elles à édifier Orglin comme l’une des leurs ? Orglin se montrera-t-elle digne du destin que Yencil lui a réservé ?

mon-avis

Je remercie vivement l’auteur pour l’envoi de cette nouvelle !

L’illustration de la couverture est une belle réussite. Le but d’une couverture est d’attirer l’oeil du lecteur, on peut dire que c’est un pari réussi, grâce au beau travail de l’illustrateur Xavier Drago. Le dessin représente Orglin, le personnage principal de cette première aventure du Cycle de Barcil. L’ensemble des nouvelles à venir donneront naissance à un roman reprenant l’entièreté de la saga appartenant au genre de la fantasy. 

Orglin la Primitive est une jeune demi-elfe extrêmement douée dans l’art du combat. Elle est décrite comme une jeune fille aux cheveux d’or. Elle a passé les premières années de sa vie en autarcie avec ses parents,  à l’abri de la guerre divisant deux royaumes jumeaux. Mais Yencil, le Dieu de la guerre, a d’autres perspectives pour elle qu’un avenir tranquille auprès de sa famille dans leur jolie petite vallée verdoyante. Elle fait partie de projets divins: une prophétie a en effet révélé qu’Orglin va changer le cours de l’histoire…

Esdras, un guerrier de l’Ordre du Pugy, est donc missionné par le roi de Tigyl pour ramener la jeune femme. Ce projet ne plait absolument pas aux parents d’Orglin qui s’opposent à son départ…

Comme on le constate, l’auteur nous fait rentrer dans un monde d’une grande richesse et vivre une aventure palpitante.

Protégés d’acier rutilant, ses poursuivants arpentaient la forêt avec la vitesse du vent. Des cris, tels des chants sinistres, résonnaient dans la vallée. Les cors se répondaient sur les versants des collines.  

L’écriture de Jean-Marc Dopffer est particulièrement fignolée et le texte est doté d’un vocabulaire élaboré. Son talent est incontestable !

Bref, vivement la suite des aventures du monde de Barcil… 

 

 

 

Un commentaire sur “[Chronique]: « Le Cycle de Barcil: Orglin la Primitive »

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :