« Reines de sang » de Philippa Gregory

Quand vous avez été immergée dans une histoire et totalement séduite par la plume d’une auteure, vous désirez continuer sur votre lancée et prolonger le plaisir. C’est pour cette raison que tellement passionnée par ma lecture du titre « La dernière reine », j’ai enchaîné avec son dernier livre sorti intitulé « Reines de sang».

Une nouvelle immersion au temps des Tudors mais quelques années après la mort d’Henri VIII. Un roman ne racontant pas la biographie romancée d’une seule héroïne mais de trois sœurs. 

Résumé:

Jane, Catherine et Mary Grey sont trois sœurs qui ne souhaitent rien d’autre que profiter des beautés de ce monde, de leur jeunesse, et de trouver l’amour. Mais leur héritage royal font d’elles des cibles aux yeux de leurs cousines : Marie et Élisabeth qui se partageront successivement la couronne d’Angleterre et redoutent plus que tout de la perdre. Chacune d’entre elles est cependant déterminée à prendre les rênes de leur propre destin pour être la dernière Tudor même si cela signifie risquer sa vie et vivre ses derniers instants à la Tour de Londres. Dans ce jeu de pouvoir, qui sera la dernière Tudor ?

Cinq héritières présomptives, cinq femmes pour perpétuer la lignée des Tudor.

Une lutte de pouvoir sans merci.

mon avis

« Reines de sang » de Philippa Gregory aux éditions Milady et traduit de l’anglais (Grande-Bretagne) par Mathias Lefort est dès à présent disponible en librairie.

Ce livre historique est divisé en trois parties et s’intéresse au parcours vécu par trois héritières de la lignée des Tudors. L’histoire débute en 1550 et c’est Jane, l’aînée des sœurs, qui est la première narratrice. Henri est mort et Edouard seulement âgé de douze ans a été couronné. En cas de décès, les princesses Marie et ensuite Elizabeth sont censées prendre la couronne mais étant donnée qu’elles n’ont pas toujours été reconnues comme légitimes… Les complots et manigances pour ravir le pouvoir sont toujours d’actualité comme lors du règne d’Henri !

Les parents des trois sœurs, cousines des deux princesses royales et de la reine d’Ecosse Marie Stuart, n’hésitent pas à tenter de les marier dès le plus jeune âge afin de former des alliances. J’ai trouvé intéressant de la part de l’auteure de mettre en lumière des personnages historiques de haute naissance mais moins célèbres, voire totalement oubliés. Possédant quelques notions sur cette époque, je me suis assez vite doutée du destin de ces jeunes femmes. C’était aussi le cas pour le précédent livre et ne m’a absolument pas gêné. L’auteure en vraie spécialiste de la lignée des Tudors nous offre de nouveau un livre rythmé et au sujet plaisant, travaillé.

Mon seul bémol réside dans mon manque d’attachement pour Jane et une difficulté à m’immerger directement dès le début du récit. Elle constitue l’héroïne pour laquelle j’ai ressenti le moins d’empathie, le moins vibré. Cette toute jeune fille guidée par sa foi possède une trop haute estime d’elle et est méprisante envers ses petites sœurs. Très croyante, elle a été élevée selon les préceptes de la religion réformée et passe ses journées à étudier. La question du choix de la religion (les papistes d’un côté et les partisans de la réforme) demeure un sujet central du roman. Par contre ses deux sœurs, certes plus frivoles, sont beaucoup plus attachantes !

 

En bref:

Bien que j’ai aimé à nouveau  voyager à la cour des Tudors, j’ai trouvé ce roman un soupçon moins passionnant que les autres…

 

A propos de l’auteure:

Philippa GregoryPhilippa Gregory est une écrivaine britannique associée au genre de la fiction historique. Née au Kenya et élevée à Cardiff, Philippa Gregory, diplômée d’histoire, a été journaliste puis productrice à la BBC. Traduit dans 22 pays, Deux sœurs pour un roi ( The Other Boleyn Girl), son roman le plus célèbre, a été adapté au cinéma par Justin Chadwick, avec Natalie Portman, Scarlett Johansson, Eric Bana et Kristin Scott Thomas en 2008.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s