Poney flottant d'Isabelle Wery

« Poney flottant » d’Isabelle Wery

Poney flottant d'Isabelle Wery

« Poney flottant » est un roman écrit par l’auteure belge Isabelle Wery et publié fin de l’année dernière par les éditions Onlit. Isabelle Wery est une « contesse » liégeoise que j’ai découverte grâce à Nelly, une participante assidue de mes ateliers. Je tenais via ce billet à lui rendre hommage ainsi qu’à tous les fidèles participants de mon club lecture.

Résumé:

Sweetie Horn, autrice à succès, reprend conscience dans le coma. Incapable de communiquer avec le monde extérieur, elle entreprend d’écrire mentalement le récit de ses premières années. Elle se souvient, elle a 10 ans et vit en Angleterre dans la ferme familiale. Très imbue de sa petite personne, elle exige un cheval pour son anniversaire. Mais soudain, voilà que son corps décide de ne plus grandir. On la surnomme Poney. Et ça, ça lui tape sur les nerfs ! Elle fomente sa revanche…

mon avis

Moi, la bibliothécaire découvrant les nouveautés achetées pour sa petite bibliothèque de quartier: Ah tiens, mais qui voilà: le livre «Poney flottant».

Stagiaire X (qui n’y connait vraiment rien): Hum?

Moi: J’ai lu « Poney flottant», tu sais le dernier livre d’Isabelle Wéry… Mais quelle surprise, c’est space et osé…

Stagiaire X: Pourquoi? Et c’est qui cette auteure? Elle est connue?

Moi: Ben déjà, d’entrée de jeu, cette contesse liégeoise des temps modernes qui, entre parenthèses a été plébiscitée pour son titre « Maryline Désossée » bouscule les codes de la mise en forme littéraire classique.

Stagiaire X: Et sinon, c’est l’histoire de quoi?

Moi: Sweety, l’héroïne principale qui est coincée dans son coma nous raconte sa jeunesse vue de ses yeux de gamine mal-élevée de manière cash et très éloignée d’une douce version édulcorée. La Comtesse de Ségur en ferait une attaque ! Un roman qui change de mes lectures habituelles et qui marque par son originalité.

Stagiaire X: Eh ça à l’air intéressant !!! Tu peux me lire un extrait?

Moi: Oh, c’est difficile de choisir le plus représentatif… Mais bon voyons sur le premier que je tombe afin que tu puisses te faire une petite idée:

Tous les conquérants d’un Royaume ont un cheval. Plus que deux années à tirer . Mais c’est long , si looooooong et douloureux. Donc, je me traîne d’une activité destroy à l’autre: laisser tomber mes tomber mes toasts beurre-confiture à terre, que la Grand-Mère ait à ramasser et à courber l’échine sous mes yeux, voir son misérable dos, bossu comme un monstre du Loche Ness, dos à trop traire les vaches, à vivre replié sous les gros mammifères.

Et donc Sweety est une Ingland de 10 ans possédant beaucoup de pouvoir sur son papy qu’elle vénère et réciproquement. Cet homme est un fermier dévoué à sa ferme dont il s’occupe fidèlement avec sa femme, la pauvre mamy qui étouffe ! La mère de Sweety tente de soigner de pauvres petits cancéreux et son père fait des bonbons pour remonter le moral de ses troupes. Ah oui, j’oubliais le petit Franck, le cousin Homo?bi?sexuel de Sweety qui va les accompagner à la Spagna pour aller danser le flamenco. Et aussi…

Personne X:  Ah … Et, tu as aimé? Tu recommandes à nos lecteurs de le lire?

Moi: Oh oui, quelle originalité, tu rentres directement dans le trip !

Grand-père, je panserai tes ecchymoses.

Je lécherai tes plaies.

Je me ferai douce comme une jeune cheval.

Tu es mon Roi.

Mon Rocky. Mon KinKong. Mon Viking.

Et s’il vous plaît, Majesty, look at me.

Fût-ce de temps à autre.

Pose tes yeux irisés sur moi,

Rends-moi ce regard royal au travers duquel,

Je flamme.

Pulse-moi.

Sors-moi de ma condition d’être si femelle.

D’ailleurs, tu sais, l’auteure a reçu énormément de critiques dithyrambiques, de la presse, d’autres blogueurs, et…

Stagiaire X: Ok, je le mets sur la table des nouveautés à côté du dernier Danielle Steel.

Moi: euhhhhh

 

En bref:

Conte initiatique:

Audacieux,

Original, 

Osé,

Cruel,

Déroutant,

A l’humour noir, acide

Flamboyant…

A lire ! Mais ne pas à mettre dans toutes les mains. 

 

Isabelle WéryIsabelle Wéry est comédienne, dramaturge, chanteuse et romancière belge née à Liège.
Elle interprète les Monologues du vagin d’Eve Ensler éclatant ainsi au grand jour et gagnant la notoriété dans notre pays.
Elle débute l’écriture avec La Mort du cochon qui lui vaut sa première nomination au Prix du Théâtre. Son premier roman Monsieur René est paru aux Editions Labor en 2006. Son second roman Marilyn Désossée, édité chez Maelström, a reçu l’European Union Prize for Literature et a été finaliste du Prix Victor Rossel en 2013. Ce livre est traduit dans plusieurs pays d’Europe.

Une réflexion sur “« Poney flottant » d’Isabelle Wery

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s