[Chronique]: « Le spectateur » de Virginie Vanos

« Quand l’obsession prend l’ascendant sur la raison »  

Bonjour à tous,

Résultat de recherche d'images pour "le spectateur virginie vanos"Me voilà de retour pour à nouveau vous faire partager mes lectures… La dernière en date s’intitule « Le spectateur » de l’auteure Virginie Vanos.

Quand un brillant psychiatre attiré jusqu’à la folie par une de ses patientes va devenir à son détriment spectateur de sa vie.

Née en 1979, Virginie Vanos a d’abord passé quelques années sur les planches, puis devant la caméra, pour enfin atterrir devant les appareils photo ! Elle travaille aussi une fois de temps en temps comme photographe, et a écrit deux livres d’humour satirique, en plus du fascicule d’une exposition conceptuelle. (Merci Babelio pour ces informations).

 

★★★★★ Résumé ★★★★★

Axel Fersen est un psychiatre français issu d’un milieu aisé. Plutôt isolé, il a tout de même trois bons amis (qui sont aussi ses collègues à l’hôpital) en les personnes de Terence, Orhan et Marek. Il a déjà connu quelques liaisons mais rien de bien mémorable. Son quotidien est banal jusqu’au jour où une célèbre reporter prend rendez-vous pour une consultation. Notre héros croit au départ à une blague mais il s’avère que la jeune femme nommée Alexandra Mars fait bien appel à lui pour une psychanalyse. La jeune femme anti-conformiste va vite fasciner notre médecin. La curiosité de départ pour ce personnage charismatique va vite se muer en obsession amoureuse. Dès lors, il ne vivra plus que pour elle, à travers elle, sous le regard inquiet de ses amis…

★★★★★ Mon avis★★★★★

Le thème principal de ce court roman de 2015 est l’obsession. Tout l’intérêt du livre se porte sur la psychologie des deux personnages principaux. Axel est une victime durant tout le  récit. Tout d’abord, par la mise à l’écart de ses parents durant sa jeunesse. Gens très snob, ils n’ont suivi que de loin l’éducation de leur fils unique. Ensuite, par l’arrivée inopinée d’Alexandra Mars comme nouvelle patiente dans son bureau de consultation. On assiste au fur et à mesure de leurs séances à la prise de pouvoir psychologique progressive de la reporter sur son psychiatre. Il devient de plus en plus tourmenté au fil des pages sous notre regard impuissant. Sa fierté et sa raison seront ravagés sous le poids de son attirance et sa souffrance n’en deviendra que de plus en plus profonde. J’ai éprouvé beaucoup d’empathie pour Axel. J’aurais voulu pouvoir entrer dans le roman pour l’aider à se ressaisir, à trouver des solutions pour gérer ses tourments. Sans compter sur le dénouement tout à fait surprenant…

J’ai également tenté de décrypter la personnalité complexe d’Alexandra, de cerner ses motivations réelles. Fort semblable sur certains points à Axel, je ne l’ai pas toujours trouvé très bienveillante. Mais est-ce voulu ou inconscient?  Une grande place à l’interprétation est laissée par l’auteure.

Un style d’écriture fluide, pas de complexité dans la mise en route du récit.

Bref, un bon moment que j’ai malheureusement trouvé trop court !

Et bonne nouvelle pour ceux qui l’ont déjà lu et apprécié, il existe une suite intitulée « L’exilée ».

Un grand merci à l’auteure pour l’envoi et la découverte de ce roman! 

 

3 commentaires sur “[Chronique]: « Le spectateur » de Virginie Vanos

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :