[Chronique]: « “L’Ordre Terne, tome 2 – La Colère du Magicien”

L’Ordre Terne, tome 2 – La Colère du Magicien” est la suite directe de la saga de Fantasy dont vous pouvez (re)lire ici ma chronique du premier tome : “La prophétie des sables”. Toujours sous le régime de l’autoédition, Isabelle NANCY nous propose un volume plus épais que le premier – environ 400 pages, soit le double-. À noter que la collection est également en vente au format numérique (pourquoi s’en priver ?).

IMG_20170826_224148_838
J’ai eu la chance de lire le premier tome en vacances !

Commençant par un résumé exhaustif du précédent opus plus que bienvenu, l’ouvrage nous rappelle que dans ce monde où la magie arrachée de forces aux lunes s’affaiblit de plus en plus, un magicien empêche depuis des générations l’avènement d’une catastrophe appelée « l’Ultime Ravage ». Pour éviter que cet Armageddon ne se produise, il tue chaque élu vengeur envoyé par les lunes. Il a cependant perdu la trace du dernier et est dès lors prêt à tous les sacrifices.

Toujours accompagné d’un style soigné et recherché, l’histoire justifie son nombre de pages en explorant d’autres contrées et en mettant au premier plan de nouveaux personnages, permettant à l’auteure de donner davantage de vie au monde qu’elle a créé. Une occasion de s’essayer à d’autres jeux puisqu’en délaissant un peu le magicien, cela nous permet d’apprécier son style au travers de la description de nombreux combats, de divers complots et machinations, de scènes épiques voire même de certains passages que la décence m’empêche de nommer ici.

 “-Qui sont ceux qui parlent d’injustice ? Des jaloux et des faibles. Si c’est une injustice, elle est négligeable au regard de l’équilibre qu’elle maintient… […] C’est ainsi que tu maintiens la paix. Voila tout.”

L’évolution du timing de la trame, à l’instar du tome 1, se resserre et donne lieu à des séquences très proches, parfois en parallèle, plutôt qu’à des histoires sautant de génération en génération. Cela complétant et intégrant parfois des passages du précédent tome. Ces sauts, additionnés de quelques flashbacks m’ont un peu perturbée. Le fait que l’intrigue dérive sur plusieurs personnages nous éloigne de l’intrigue principale et nous devons abandonner trop tôt certains personnages auxquels on commençait à s’attacher.

L’auteure nous propose, comme dans son premier tome d’ailleurs, des personnages nuancés ; pas question ici de chevalier blanc pur et innocent ou de méchant caricatural par excellence. I.M. Nancy semble au contraire s’attacher à des personnages abimés, voire même repoussants ou gâtés de vices. Chacun est alors plus subtil mais je ne peux pas vous garantir que vous les apprécierez. Nous comptons par exemple : Jok Ohr’Mahazid, marchand d’esclaves cupide et au langage plus fleuri que le bouquet d’un homme qui a vraiment quelque chose à se faire pardonner ; Krinsel Lor, soldate aussi ambitieuse, dangereuse et retors que jolie ; Calborz, l’assassin découvert dans le premier tome, qui s’écarte un peu du chemin tracé pour lui… Et bien sur, Berendor Cairn, qui ne va sûrement pas changer ses habitudes à son âge.

« Son souffle est réduit à presque rien. Dans ses yeux sombres, presque violets qui se referment, Krinsel peut lire une incommensurable haine.

Peu importe.

Elle a vu la haine en face mille fois. »

En résumé :

Il faudra attendre un autre tome (ou plusieurs, l’écrivaine possède suffisamment de matière pour continuer toute une saga) car ce livre soulève plus de questions qu’il n’en résout. L’univers s’enrichit grandement mais s’écarte un peu trop de l’intrigue principale. Espérons que les différents fils qu’elle commence à tisser se rejoignent bien vite et nous permettent de mieux saisir la trame de ce conte de Fantasy.

Bonne continuation à la romancière, dont l’histoire est pleine de promesses et dont le style littéraire recherché est un plaisir à suivre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :