[Chronique]: « La valse des arbres et du ciel »

Résultat de recherche d'images pour

« La valse des arbres et du ciel » est un roman de 2016 écrit par Jean-Michel Guenassia et publié aux éditions Albin Michel.

Cela faisait un moment que je voulais découvrir la plume de cet auteur souvent cité par mes lecteurs à la bibliothèque ! J’ai également été séduite par la magnifique couverture et le titre très poétique.

Surtout connu pour son livre Le club des incorrigibles optimistes, il nous livre ici sa version des derniers moments du peintre impressionniste Vincent Van Gogh. Ce dernier va connaître une ultime histoire romanesque avec une jeune femme.

Marguerite Gachet est une jeune fille de 19 ans passionnée de peinture. Elle vit avec son père, un médecin, son frère Paul qui rêve de devenir poète et leur gouvernante Louise à Auvers-sur-Oise. Sa mère est morte alors qu’elle n’était qu’une enfant.

Image associée
Ce tableau représente Marguerite dans le jardin

Marguerite souffre du peu de droits accordés aux femmes en cette fin du 19e siècle. Elle étouffe dans cette société où « les femmes sont des citoyennes de second rang. » Elle rêverait de rentrer à l’Académie des Beaux-Arts, mais celle-ci n’est réservée qu’aux hommes. Alors qu’elle élabore des plans pour s’enfuir et s’installer en Amérique, son père a un nouveau patient… Il s’agit de Vincent van Gogh, un peintre obsédé par ses toiles. Résultat de recherche d'imagesIl est âgé de 37 ans et souffre d’un mystérieux mal (d’ordre plutôt mental). Nous sommes durant l’été, il fait caniculaire. Marguerite croise régulièrement Vincent dans la campagne. Elle est époustouflée par son talent et lui demande de devenir son maître. Elle en oublie tout le reste, comme par exemple son amie Hélène et leur rendez-vous hebdomadaire. Marguerite va très rapidement tomber sous le charme de l’impressionniste et vivre à ses côtés une histoire passionnée.

J’ai trouvé les descriptions de l’époque très réussies. Pour renforcer cette plongée dans cette fin du 19e siècle, l’auteur nous propose des courts passages en italique illustrant l’actualité des années 1890. Ces faits sont issus de recherches documentaires minutieuses et augmentent la crédibilité du récit. On ressent également la différence de statut entre les femmes et les hommes.

Cependant, même si j’ai trouvé ce livre intéressant, il ne m’a malheureusement pas passionné. Je n’ai pas été transportée par la relation entretenue par Vincent et Marguerite, leur histoire n’étant pas à mon sens captivante.

Peut-être avais-je trop d’attentes vis-à-vis de cet auteur à la si bonne réputation? Même si ce premier contact ne m’a pas convaincu, je retenterai prochainement un autre titre de cet auteur français contemporain.


A savoir qu’il existe également un film datant de 1991 intitulé Van Gogh relatant les derniers jours du peintre et sa rencontre avec la famille Gachet. Le peintre est interprété par Jacques Dutronc.

2 commentaires sur “[Chronique]: « La valse des arbres et du ciel »

Ajouter un commentaire

  1. Un roman qui me tente depuis que les libraires de ma librairie l’ont présenté lors d’une soirée pour les sorties littéraires. J’adore Van Gogh qui plus est.

    J'aime

  2. Ce roman est dans ma pile à lire depuis sa sortie … J’ai toujours aussi hâte de le lire. Dès les partiels terminés, je vais en dévorer plus d’un ! Le petit plus de ce livre, à première vue, c’est quand même sa couverture !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :