[Chronique]: »Knysna »

Résultat de recherche d'images pour "knysna odehia"

« Knysna » est un policier auto-publié et écrit en 2016 par Odehia Nadaco, une jeune auteure française.  Pour en savoir plus ou pour acquérir ce livre, c’est par ici.

En quelques lignes…

Connaissez-vous cette impression du noeud coulant ?
Celle où vous êtes tellement près du cercle de corde devant vous que vous ne le voyez plus.
Ce moment où vous regardez au travers et sentez que si vous approchez plus, à peine plus… Peut-être même l’avez-vous déjà autour du cou ?

Michael Stark et Hilton HdB sont liés par un pacte d’amitié.
Quand un drame survient qui remet tout en question.
Comment comprendre ce qui s’est passé ?
Comment protéger l’autre de sa propre incapacité à accepter ?
La relation complexe entre Hilton et Knysna viendra rapidement troubler la recherche d’une réponse, ramenant de vieux démons et mettant en péril un équilibre difficilement construit.

Mon avis…

Ce policier met en scène des protagonistes intéressants à la psychologie étayée. L’auteure est particulièrement douée dans la description des relations existantes entre ses différents personnages. Tous gravitent autour d’un héros principal, à savoir Heartfield de Beauschene, dit Hilton. Un homme assez atypique aussi bien dans son caractère que dans son physique. Il est dotée d’une grande intelligence mais souffre de nombreux maux tant physiques que psychologiques avec un comportement régulièrement autodestructeur. Hilton vient pourtant d’une famille aisée évoluant dans le monde des affaires. Il entretient une relation assez compliquée avec sa mère, une femme froide et avide de pouvoir.

J’ai beaucoup aimé l’amitié indéfectible unissant Hilton avec son ami et colocataire Michael. Ils restent unis malgré les coups durs de la vie, surtout lors de la perte de Nat, la petite fille de six ans de Michael dans des circonstances traumatisantes (non, je ne peux pas spoiler).

L’étreinte de Hil, si rare, était tellement vraie, si loin du simple geste social qu’un autre aurait fait… Michael se trouvait pris dans un bain de sérénité. Ils restèrent ainsi dans les bras l’un de l’autre pendant plusieurs minutes, sans parler, sans se regarder, Michael les yeux fermés, ceux de Hil dans le vague.

Dans ce roman, il y a plusieurs intrigues dont la principale étant l’enquête officieuse menée par Hil suite à la mort de la petite fille. Beaucoup de mystère enveloppe également le personnage de Knysna, la petite amie d’Hilton. Je me demandais sans cesse quand nous allions enfin la voir. Ils entretiennent une relation particulière, épisodique. Depuis quelques temps, la jeune femme a des rendez-vous dans différents hôtels. Des rencontres fortuites avec des amants? Ou est-elle mêlée à une plus sombre affaire? On se pose beaucoup de questions et l’auteure est douée pour entretenir le suspens

En conclusion, je peux dire que j’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce policier même si ma reprise au boulot m’a empêchée de m’y plonger comme je l’aurai désiré !  En tout cas, je le recommande vivement à mes lecteurs aimant les polars bien écrit.

Enfin, je remercie Odehia Nadaco de m’avoir permis de rentrer dans son univers et surtout de sa sympathie toujours spontanée.

 

3 commentaires sur “[Chronique]: »Knysna »

Ajouter un commentaire

  1. Je l’ai lu il y a peu de temps et j’ai vraiment adoré ce roman d’une qualité sans faille. Autant le style percutant, l’intrigue bien construite et la profondeur des personnages . C’est une découverte assez impressionnante .

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :