[Chronique]: « La soupe aux crocodiles »

Résultat de recherche d'images pour "la soupe aux crocodiles magali"

« La soupe aux crocodiles » est un roman, premier tome d’une saga, écrit par Magali Cervantès. Le deuxième s’intitule « Des roses rouges sur ma tombe » et fera également l’objet d’une chronique ultérieurement. Cette écrivaine d’origine espagnole a fait de l’écriture sa passion depuis une dizaine d’année.

Résumé:

« La soupe aux crocodiles » est un double récit qui nous raconte la vie de deux femmes: Myriam et Marjorie. 

Depuis la mort de son compagnon dans un accident de moto, la situation de Myriam est assez précaire. Mère de deux enfants en bas âge, elle survit (oui, c’est littéralement le mot dans son cas) grâce aux aides sociales. Ses ressources sont limitées, la recherche de boulot ardue. Myriam n’a pas d’amis, plus de contacts avec sa famille. Elle vit dans un HLM en prenant soin de ses enfants et subissant son sort.

Marjorie, également mère de trois enfants, exerce la profession de secrétaire médicale dans un cabinet privé. Ces derniers temps, son travail ne lui procure plus aucun épanouissement personnel. Ses patrons ne visent plus que le rendement tout en réalisant un maximum d’économies. 

 

Mon retour:

Je tiens à remercier l’auteur pour l’envoi de ce roman.

Ce récit contemporain qui se déroule en France trace l’existence de deux femmes aux destins différents mais assez semblables dans leurs buts. Leur principal objectif est d’offrir la meilleure vie possible à leurs enfants malgré toutes les difficultés qu’elles rencontrent. Entre les fins de mois à boucler, le regard d’autrui sur l’éducation de leurs enfants,… elles traversent régulièrement des zones de turbulences…

Les chapitres alternent entre les deux personnages qui n’ont pas d’interactions entre elles (même s’il y aura quelques liens).  La première chose qui interpelle lorsqu’on découvre ce roman est son titre original. Et lors de la lecture de ce roman vous découvrirez son originalité à plus d’un titre !

Ce livre se parcourt très rapidement, la lecture étant facilitée par une mise en page aérée et un style très accessible.  J’ai trouvé le personnage de Myriam, la mère au foyer, plus attachante. Marjorie a un caractère plus rebelle et ne se laisse pas faire, que ce soit à la maison, au boulot ou en défendant ses enfants. Une vraie « justicière sociale » ! Pour elle, pas question de faire de sa vie un remake du mythe de Sisyphe… Ses idées et sa représentation de la société actuelle sont parfois un peu trop extrême selon mon avis personnel.

 

Extraits:

« Myriam, elle, avec avec son RMI ne jouissait pas de la moitié du confort de ses parents. Elle n’avait même pas de quoi manger et manquait de l’essentiel. Elle ne possédait pas de magnétoscope, de chaîne Hifi, de robots ménagers, ni de friteuse, avait rempli sa maison de meubles abîmés qu’elle avait récupérés et dormait sur un matelas à même le sol. » Page 173

« -Tu sais, si ça continue comme ça, avec les délocalisations, nous aussi nous allons nous retrouver au chômage, à la CMU comme tu dis. Les grands patrons ferment de plus en plus d’usines en France pour exploiter des ouvriers en Chine, en Roumanie ou ailleurs, pour un salaire de misère, dans des conditions intolérables et sans protection sociale, si bien que lorsqu’ils tombent malade, ils meurent. Pour augmenter  leurs marges et leurs profits. Ils nous font payer nos luttes passées, ils nous font l’offense de piétiner les droits obtenus par le sang: la sécurité sociale, les congés payés, le code du travail,… » Pages 35-36

 

Si vous voulez vous procurer ce roman c’est par ici

5 commentaires sur “[Chronique]: « La soupe aux crocodiles »

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :